Forum - Le Monde du Slash

Un espace de discussion pour les adeptes du slash sous toutes ses formes

Attention ! Les personnages utilisés dans nos fanfictions ne nous appartiennent pas, ils sont la propriété de leurs auteurs respectifs. De plus, nous ne connaissons pas les personnages réellement existants et nous n'avons aucune prétention à raconter leur vie privée : c'est de la pure fiction, rien de ceci ne doit être considéré comme vrai ! Enfin, qu'il soit bien clair qu'aucune fanfiction n'est publiée dans un but lucratif, nous n'en tirons aucun profit.


Les dernières news du Monde du Slash !

Pas de news actuellement

Nous sommes le 20 Sep 2018 07:56

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Pour ne pas choisir - Harry Potter - Hermione/Drago - PG13
MessagePosté: 09 Aoû 2018 21:48 
Hors ligne
Le slash, kesako ?
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2018 10:49
Messages: 85
Localisation: Entre Reims et Laon
Salut les ptits loup!
Voici un nouvel OS qui nous entraîne une fois plus dans la vie Poudlardienne...
Bon, c'est assez sombre, mais j’espère que vous aimerez quand même...

Disclaimer : Tout l'univers Harry Potter appartient à J.K Rowling, seul l'intrigue est à moi.

Sur ce Bonne lecture. :)


Résumé : A Poudlard… Hermione et Drago sont préfets en chef, ils partagent un dortoir et une salle commune. Ils se sont rapprochés et sont tombés amoureux mais comment régira la jeune fille si ces amis n’acceptent pas…

Les Serpentards étaient dans les cachots, en cours de potions. La leçon était commencée depuis une quinzaine de minutes environ, les élèves écoutaient le professeur Rogue expliquer la recette et les effets de la potion de ratatinage, lorsqu’un bruit sourd se fit entendre du côté de la porte.
Tous se retournèrent, la porte avait été littéralement fracassée et un Patronus affolé parcourait la pièce en courant. Personne, pas même Rogue ne comprit ce que le dit Patronus venait fait là, personne sauf lui qui avait reconnu l’animal argenté immédiatement.
La loutre d’Hermione !!!! Elle se planta devant Drago et délivra son message, simple et clair : Au secours !
Sans attendre l’autorisation, il recula sa chaise, se leva et partit comme un fou a la suite de la belle loutre.
- Mr Malfoy, veuillez vous rassoir immédiatement!!
Mais Drago ne l'entendait plus il continuait de courir
- Je retire vingt points à Serpentard et en informe le directeur soyez en sur Mr Malfoy !!
- Plus tard Professeur !!!!

Arrivé au quatrième étage, il hurla le mot de passe depuis l’autre bout du couloir et déboula comme une furie dans les appartements des préfets.
Rien dans la salle commune, il l’appela, sans succès…
Il se rua dans la chambre de la Gryffondore, personne, là encore pas de réponse à son appel…
Dans la chambre verte et argent ??? (la sienne) Rien !!!! et toujours pas de réponse.
Il se dirigea alors avec la plus grande inquiétude vers la salle de bain … Il tourna la poignée,
- Mince !!! fermée, elle est forcément là… !!!
Alohomora !!!!
Le loquet bascula et la porte s’entrouvrit, il la poussa sentant l’angoisse grandir… Drago se figea…
- Hermione non !!!
Hermione était étendue là, par terre, sur le carrelage, sans connaissance. Autour d’elle, des tas de petites boites en cartons que Drago ne connaissait pas. De ces boites sortaient des plaques en aluminium qui contenaient certainement des pastilles ou des bonbons peut être… il ne savait pas … toujours est-il que les boites et les plaques étaient vides, elles étaient toutes vides, sans exception…
Il resta interdit quelques secondes puis prit délicatement la jeune femme dans ses bras avant de partir aussi vite qu’il le pouvait vers l’infirmerie.

- Mme Pomfresh !!!!! Hurla t-il en arrivant.

L’infirmière se précipita

- Que se passe t-il mon garçon ? Dieu du ciel !!! allongez la ici !!! vite !!! que s’est-il passé ?
- Je ne sais pas, je l’ai trouvé comme ça dans la salle de bain de l’appartement des préfets avec des tas de boites ouvertes partout !!!
- Des boites de quoi ?
- Je ne sais pas !!!
- Mon dieu !!! Elle aura surement avalé le contenu de toutes ces boites… mais que puis-je faire, je ne peux tout de même pas lui vider entièrement l’estomac…
- Si et je sais comment !!! Je reviens !!!
- M’enfin... ou allez-vous jeune homme ???

Drago se précipita vers la salle de métamorphose… il savait qu’a cette heure là, les Gryffondors avaient cours avec le professeur Mac Gonagal…
La sonnerie venait de retentir lorsqu’il arriva devant la salle de classe, les élèves sortaient en papotant.
- POTTER, WEASLEY !!!!!
- Qu’est ce que veux Malfoy !!!
- Weasley !! est-ce que t’as un de ces trucs du magasin de farces, là, tu sais les bonbons qui font vomir ?
- Les pastilles de gerbes ?
- Ouais c’est ça es-ce que tu en as là sur toi ?
- Euh… Oui mais pourquoi ?
- A qui tu veux faire une mauvaise blague encore ??? ajouta Harry
- C’est par pour moi ; j’ai pas le temps vite !!!
- Donne lui Ron, intima alors Harry voyant que son interlocuteur – pour une fois- ne plaisantais pas
- Tiens en voilà mais…
- Granger… l’infirmerie… venez… vite… haleta le serpentard alors qu’il repartait en courant
Hermione !! à l’infirmerie ?? Les deux amis s’interrogèrent une seconde puis se mirent eux aussi à courir le plus vite possible.
Lorsqu’ils parvinrent à l’endroit voulu, ils restèrent stupéfaits devant le tableau qui se jouait :
Mme Pomfresh était agenouillée à côté du lit tenant une bassine à la main, Drago était allongé et tenait délicatement mais fermement la jeune malade prés de lui la tête au dessus de la bassine
- Crache ma belle disait-il, allez crache, c’est ça crache….
Hermione quant à elle et, bien qu’elle fut toujours évanouie, était secouée de grands spasmes et vomissait le contenu de tout son corps à chacun d’entre eux.
Au bout d’une demi heure, Drago donna la deuxième moitié de la pastille gerbe à Hermione, les spasmes se calmèrent instantanément, et le beau blond reposa tout doucement la tête de sa protégée sur le lit avant de se relever.
- Tu nous expliques ??? demanda Harry
- Je l’ai trouvée évanouie a côté de tas de boites en cartons et de plaques en aluminium, apparemment elle a avalé toutes les pastilles contenues dans ces fichues boites !!!
Harry cru que son cœur cessait de battre, l’espace d’un instant….
- Des médicaments !!!
- Des me…quoi ?? s’enquit Ron qui ne s’était toujours pas remis du tableau précédent.
- Des médicaments, c’est l’équivalent des potions de guérison chez les moldus, elles sont administrées de la même façon que les sucreries des sorciers, sous forme de bonbons
- Et ça fait quoi ??? redemanda le rouquin inquiet
- Si on les prend comme il faut rien mais… si on les mélange…
- Oui quoi ??????
- On peut en mourir… et Hermione a tout mélangé….
- Et ????
Harry et Drago échangèrent un regard entendu.
- A toi l’honneur Potter
- Ron… Elle… a… ess… esssayé de…. Suicider !!!!! et elle a pensé qu’en avalant des remèdes moldus, personne ici ne saurait la soigner….

BAING !!! Ron était tombé à la renverse
- Elle… a ….. voulu…. Mourir !!!! Mais !!!!! Mais pourquoi ????????
Nouveau regard entendu entre Harry et Drago
- C’est ton tour….
- PARCE QU’ELLE NE VOULAIT PAS CHOISIR ENTRE SON AMOUR POUR MOI ET SON AMITIE POUR TOI PAUVRE ABRUTI !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

BAING !!!!!!! Deuxième chute de Ron.
- Bon ben je vais vous laisser, vous avez des choses à vous dire je crois…. Dit Drago voulant laisser les deux amis s’expliquer. Tenez moi au courant, lança t-il à Harry en se dirigeant vers la porte.
Harry hocha la tête, en silence alors que le préfet en chef disparaissait, il serra la mâchoire, il pleurait, il sentait les larmes mouiller ses joues.
- Malfoy !! Merci !!
- Pas de quoi !!
Le brun aida Ron à se relever mais celui-ci retomba immédiatement à genoux sur le lit de sa meilleure amie, sans retenir ses larmes. (Tout le monde connaissait les sentiments du rouquin pour Hermione).
- Hermione, réveilles-toi, s’il te plait, réveilles-toi, allez…
Harry tu crois qu’elle va se réveiller ??? Elle va se réveiller hein !! Hein Harry !!!????
- Oui Monsieur Weasley, elle va se réveiller.
C’était Mme Pomfresh que les garçons n’avaient pas entendu arriver.
- Je ne sais pas quand, mais elle se réveillera… Au fait pour une fois vous pourrez remercier votre frère avec ses fichus bonbons….
Les sanglots de Ron redoublèrent en entendant le singulier… Fred….
- Merci grand frère, marmonna t-il imperceptiblement…
- Nous n’y manqueront pas merci, répondit Harry pour combler le silence que laissait son ami.

Fin

Voilà... N'hésitez pas à me donner votre avis...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pour ne pas choisir - Harry Potter - Hermione/Drago - PG
MessagePosté: 06 Sep 2018 21:32 
Hors ligne
Le slash, kesako ?
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Jan 2018 10:49
Messages: 85
Localisation: Entre Reims et Laon
Salut tout le monde...

Pour ceux qui la voulaient sans le dire... :twisted: voici la suite de mon OS "Pour ne pas choisir". N'hésitez pas a aller le lire car l'un ne va pas sans l'autre... Lire

Disclaimer : Tout l'univers Harry Potter appartient à J.K. ROWLING... Seule l'intrigue de cette fiction est à moi...

Enjoy et bonne lecture les ptits loups!
:D :D

OoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Citation:
LE REVEIL D'HERMIONE


Pendant la semaine qui suivit, Hermione ne se réveilla pas.

Ron passait le plus de temps possible à l'infirmerie pour être près d'elle, au grand désespoir de Drago qui aurait aimé être là pour la jeune femme lui aussi.

Heureusement, malgré leur mésentente, Harry lui donnait régulièrement des nouvelles. Il arrivait même quelques fois à convaincre son meilleur ami de laisser la place au Serpentard. Celui-ci lui en était reconnaissant même s'il ne l'admettrait jamais.

Dans ces moments-là, Ron en voulait au Survivant. Il finit même par craquer… encore …

- Mais pourquoi tu le défends Harry ?

- Je ne le défends pas. Je le comprends c'est pas pareil !

- Mais bon sang Harry, tu le laisserais faire si c'était Ginny qui était à l'infirmerie ?

- Ce serait dur mais je pense que oui, je le laisserai la voir.

- Tu crois vraiment qu'il est inquiet pour elle ?

- Oui j'en suis sûr !

- Et qu'est ce qui te prouve qu'il est sincère ? Franchement … on parle de Malfoy !

- Je sais mais réfléchis un peu ! S'il s'en fichait, il n'aurait pas suivi le patronus, il n'aurait pas amené Hermione à l'infirmerie, il n'aurait pas eu l'idée des pastilles de gerbe et surtout il ne nous aurait pas prévenu.

- C'est ce qui s'est passé ?

- Oui

- Comment est-ce que tu le sais ?

- Parce que ça se voit qu'il tient à elle. Et puis Hermione a dû lui dire que j'avais deviné, je l'ai lu dans ses yeux.

- Ah parce que toi, tu savais ?

- Oui… enfin… non… et puis tu aurais compris aussi si tu n'étais pas aussi bouché quand il s'agit d'Hermione. Écoute, on s'en fout que j'en ai discuté et avec qui ! L'important, c'est qu'on veut tous qu'elle se réveille !

- Potter a raison pour une fois !

Sur ces entrefaites, Harry et Ron étaient arrivés à l'infirmerie où ils y retrouvèrent Drago sur lequel ils étaient tombés. Tous les trois entrèrent dans la pièce et s'installèrent autour du lit d'Hermione.

Ils restèrent en silence un moment puis Ron et Drago recommencèrent à se disputer en se reprochant mutuellement l'état de la jeune fille jusqu'à ce qu'une petite voix faible s'élève du lit.

- Ha… Harry ?

Le jeune homme se précipita et prit la main de celle qu'il considérait comme une sœur.

- Je suis là Hermione, je suis là…

- Harry, fais les sortir tous les deux s'il te plait, gémit-elle.

Le brun leva la tête et posa un regard désolé sur Ron puis sur Drago

- Vraiment désolé les mecs… vous avez entendu…

Les deux garçons quittèrent la pièce en continuant de s'assassiner verbalement. Dans son lit, Hermione pleurait. Harry tenta de la réconforter en lui disant de ne pas s'inquiéter.

- Pourquoi ? Pourquoi ? Sanglotât-elle

- C'est Drago qui t'a sauvé, tu sais. Il a vu ton patronus. C'est lui qui t'a amené ici.

La jeune femme sourit timidement.

- Pourquoi ?, redemanda-t-elle.

- C'est lui qui t'a sauvé.

- Je…

- Je sais, tu l'aimes et il t'aime…

- … ?

- J'en ai parlé avec lui. Il m'a raconté votre rapprochement et comment il t'a trouvé. Tu voulais qu'il te retrouve, n'est-ce pas ? Sinon tu n'aurais pas envoyé ton patronus, non ?

- Euh…

- Hermione, je ne te juge pas. Juste, tu devrais le dire clairement à Ron.

Pendant ce temps dans le couloir, Ron et Drago s'expliquaient. Le Serpentard avait réussi à calmer le Gryffondor en lui disant qu'il ne comptait pas contrer l'amitié du trio d'or.

Il argumenta, comme il l'avait dit à Potter, qu'il avait changé depuis la guerre et même si en arrivant au début de l'année, il avait toujours ce sentiment de supériorité et de haine envers eux, ça n'avait pas duré longtemps.

Il avait appris à connaître Hermione et il avait vu certaines de ses faiblesses. Harry avait vite compris que le Serpentard luttait contre ses sentiments. Un jour au détour d'un couloir quelque temps après que Drago lui ait raconté ce qui se passait entre eux, Harry lui avait conseillé d'avouer à la jeune fille ce qu'il ressentait.

Flash back

Drago avançait dans les couloirs. Il était 19h00. Il venait de finir de dîner et de sortir de la grande salle.

Il se dirigeait vers l'escalier qui descendait aux cachots pour regagner sa salle commune lorsqu'il aperçut Harry qui visiblement l'observait adossé seul à un pilier. Il se ravisa.

- Vas-y, intima-t-il à Goyle qui l'accompagnait, je vais prendre l'air. Je te rejoins après.

- Ok, si tu veux.

Ils se séparèrent et Drago rebroussa chemin vers le parc. Harry le suivit une fois que Grégory eut disparu dans les escaliers.

- Eh Malfoy !

- Ah ! Je savais bien que tu m'attendais !

- Ouais… j'en ai pas pour longtemps. Je veux juste savoir ce qu'il se passe avec Hermione.

- Quoi ?

- Ne me prends pas pour un idiot, tu veux ! Je sais que vos relations ont changé… et je ne suis pas là pour donner mon avis mais Hermione refuse de nous en parler et je vois bien que quelque chose la tracasse. Alors, je me demandais si tu pouvais m'en dire plus.

- Ouais … euh ... je ne sais pas si je dois t'en parler mais bon…

- Accouches !

- Eh ! T'énerves pas ! Hermione et moi, on discute dans la salle commune des préfets, on a appris à s'apprécier… on s'est confié l'un à l'autre sur certaines choses en se promettant que ça ne sortirait jamais de nos appartements.

- Je n'ai pas besoin des détails. Vous avez le droit à vos secrets. Je veux juste être sûr qu'elle va bien

- C'est la jalousie de Weasley qui la bouffe ! Il n'admet pas qu'on s'entende, elle et moi et elle supporte plus ses crises ! Et puis, je…

- Oui ?

- Je suis tombé amoureux d'elle ! Là, voilà !

- Tu devrais lui dire.

- Quoi ? Ça ne va pas non !

- Je suis sérieux. Je pense même que c'est réciproque… et ce que tu me dis me le confirme.

- Tu crois ?, demanda fébrilement Drago, je veux dire …. Toi, tu la connais bien…

- Oui j'en suis sûr. Je pense qu'elle a peur de l'admettre parce qu'elle ne veut pas nous blesser, Ron et moi.

- Et t'en penses quoi ?

- Tant que vous êtes heureux et que tu ne te comportes pas en salaud, j'imagine que ce que je peux penser n'a pas d'importance… je n'ai pas vraiment mon mot à dire, non ?

Drago sourit. En effet, il ferait ce qu'il voulait, que Potter et Weasley soient d'accord ou pas…

Fin du flash back

La porte de l'infirmerie venait de s'ouvrir. Harry fit signe à Ron et à Drago de rentrer. Le roux se précipita

- Hermione, ça va ? Comment tu te sens ?

- Ça va, Ron, ça va.

- Tu es sûre ?

- Oui Drago, ça va… je suis juste fatiguée.

- Hermione, demande Ron timidement, pourquoi tu as fait ça ?

Elle baissa un peu les yeux, honteuse.

- Écoute Ron … elle prit une grande inspiration ... on est les meilleurs amis du monde, comme frère et sœur… et je ne veux pas qu'on se fâche … mais je ne veux pas perdre Drago non plus.

Elle regarda le blond dans les yeux.

- Je l'aime et rien ne pourra changer ça. Je n'en peux plus de vous voir vous battre et d'entendre toutes tes remontrances. Je ne veux pas que ça dégénère à cause de moi, alors je…

- Ne refais plus jamais ça ! murmura le jeune homme en l'emprisonnant dans ses bras forts.

- Ne NOUS refais plus jamais ça, renchérit Drago.

- Whaou, s'exclama Harry, tu as réussi à les mettre d'accord ! Ce n'est pas possible, c'est un miracle…

- Non, c'est magique… répondit Hermione.

Et sous ces éclats de rire, cet épisode sera rangé au rang des mauvais souvenirs…

Fin

OoOoOoOoOoOoOoOoOoOoOo

Voilà... tout est bien qui finit bien non? :roll:

Comme d'hab, n'hésitez pas à me laisser une petite review... je vous répondrai toujours...

Alors kisses et à bientôt


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages


Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com