Forum - Le Monde du Slash

Un espace de discussion pour les adeptes du slash sous toutes ses formes

Attention ! Les personnages utilisés dans nos fanfictions ne nous appartiennent pas, ils sont la propriété de leurs auteurs respectifs. De plus, nous ne connaissons pas les personnages réellement existants et nous n'avons aucune prétention à raconter leur vie privée : c'est de la pure fiction, rien de ceci ne doit être considéré comme vrai ! Enfin, qu'il soit bien clair qu'aucune fanfiction n'est publiée dans un but lucratif, nous n'en tirons aucun profit.


Les dernières news du Monde du Slash !

Pas de news en ce moment

Nous sommes le 25 Oct 2020 06:09

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 73 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Sherlock Holmes et John Watson
MessagePosté: 23 Juil 2012 11:11 
Hors ligne
Mais euh... kesk'ils font ces deux-là ?
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Mar 2012 18:44
Messages: 321
Je n'ai pas envie de rencontrer le sherlock moderne. J'ai envie de l'être ! xD Je rencontrerais volontier un Irène Adler par contre. Si Moriarty ne vient pas, je ne me plaindrais pas : ça rajouterait à ma longévité...Mais s'il pouvait venir avec des jeux marrants je l'accueillerais volontiers. En plus j'ai déjà une Watson ! xD ( C'est elle qui m'a gueulé dessus une fois " arrête de m'utiliser comme Watson" ...J'y avais jamais fais gaffe, mais c'est vrai que j'ai besoin d'elle pour réfléchir °° Du coup je comprend puissance 100 Sherlock qui a toujours besoin de John xD ).

Par contre comme tu dis, cette histoire est trop incroyable. À mon avis, il y a un moment où quelqu'un a profité de l'affaire pour régler une histoire personnelle. Mais ma Watson a jamais voulu retourner aux archives, et depuis ( ça fait deux ans! ) j'ai carrément oublier les mots-clés T_T En plus j'ai pas la moindre idée d'où il était rangé : pendant la visite, le monsieur avait rammenné des bacs de documents au hasard pour qu'on ne mette rien en désordre, du coup je sais pas où ils étaient rangés.
Mais il y en avait une aussi sur des meurtres d'homosexuels très intéressants, vu qu'on a jamais retrouvé le coupable ! =D Crimes en série, on ne sais même pas si tous les meurtres venaient de la même personne.
Ça je l'avais trouvé sur Internet, je pense que j'aurais les mots-clés pour chercher là-bas! =D
Et au pire on apporte l'affaire au quai des orfèvres, doit bien y avoir UN sherlock Holmes là-bas...Nop ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sherlock Holmes et John Watson
MessagePosté: 24 Juil 2012 17:27 
Hors ligne
Ouh là... ça commence à devenir grave !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Nov 2010 05:39
Messages: 3866
Hem, je serai intéressée par ces bouquins, mais pourriez-vous me donner les titres? Merci!

_________________
Image
Spoiler: Montrer
Image


"Long life et properity!" Spock.

Membre du SAMD!

Nouvel adresse du site: http://fanfictionunivers.p.ht/viewforum.php?f=3&sid=5db84ea68bde4b807c946c145e0a47d6


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sherlock Holmes et John Watson
MessagePosté: 02 Aoû 2012 12:36 
Hors ligne
Mais euh... kesk'ils font ces deux-là ?
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Mai 2012 18:00
Messages: 108
Je me suis acheté sur le site de l'ina, une adaptation de "Le chien des Baskerville" en pièce de théâtre qui passait dans l'émission "Au théâtre ce soir". Elle date de 1974.

Je ne sais pas si c'est moi, mais j'ai eu l'impression de voir pas mal de :pde: Et puis le docteur Mortimer.... :mrgreen: qu'est-ce qu'il a pu me faire rire celui-là :lol:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sherlock Holmes et John Watson
MessagePosté: 03 Aoû 2012 09:35 
Hors ligne
Ouh là... ça commence à devenir grave !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Mai 2010 12:45
Messages: 3655
Localisation: mon coeur, lui, est toujours à Londres en tout cas
Les détracteurs s'imaginent que le slash n'ait apparu que dans la version de Guy Ritchie pour coller à une certaine mode. Tu nous apportes la preuve que non, Sherlock Holmes s'est slash, quelque soit la version! Pour ma part j'ai vu pas mal d'adaptions et j'ai toujours eu le même sentiment que toi :wink:

_________________
Image Image

"When I'm not writing, I'm dying" Neil Diamond

"Reading is one of the joys of life and once you begin, you cannot stop." Benedict Cumberbatch


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sherlock Holmes et John Watson
MessagePosté: 03 Aoû 2012 10:41 
Hors ligne
Mais euh... kesk'ils font ces deux-là ?
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Mai 2012 18:00
Messages: 108
J'ai vu également pas mal d'aptations. J'ai vu aussi "La vie privée de Sherlock Holmes" qui n'est pas une adaptation d'un roman ou d'une nouvelle (enfin, je ne pense pas). Et au début, Sherlock et Watson sont dans une sorte de bar. Je ne m'en rappelle pas très bien (je l'ai vu il ya longtemps et en plus j'étais malade :? ) mais je crois bien que Watson essaye de discuter avec des demoiselles (je ne sais plus s'il connait déjà Mary ou non) mais le truc, c'est que Sherlock, pour le faire sortir plus vite du bar et rentrer avec lui, a fait croire que Watson...était gay! :mrgreen: (Encore une fois, si ça se trouve, ce n'est que mon esprit malade qui m'a fait voir ça :oops: ) (Et je viens de tomber sur ça:http://www.youtube.com/watch?v=j0cFlnUG344)

Et même dans les autres supports, on peut voir des références. Par exemple, dans la série de jeux vidéo de Frogwares sur Sherlock, il y en a pas mal. Dans "La nuit des sacrifiés", là je ne peux pas trop dire, je n'y ai joué qu'une fois mais à un moment Sherlock ouvre une porte avec une cuillère et il dit qu'il faut toujours avoir une cuillère avec soi. Mais il se rattrape parce qu'il pense que Watson va être jaloux :lol: ...et puis aussi quand ils vont sur le bateau des prostituées pour avoir des infos où la chef insinue que s'ils ne veulent aucune de ses filles c'est parce qu'ils peuvent se débrouiller tout seul. :roll: Dans "Sherlock Holmes contre Arsène Lupin", il y a principalement le gardien-bibliothècaire gay qui chante des chansons paillardes gay et qui drague Sherlock (Si, si, j'vous jure :mrgreen: ) et dans "Sherlock Holmes contre Jack l'éventreur", on retrouve les prostituées à Whitechapel, des paroles de Sherlock louches et un chirurgien homosexuel
Spoiler: Montrer
qui collectionne les vagins :shock:


Bon, et puis Watson regarde toujours Sherlock avec des yeux de cocker, de mec admiratif, amoureux... :lol:

Et bientôt, le dernier jeu de la licence va sortir "Le testament de Sherlock Holmes" qui va être plus sombre que les autres et où Sherlock va, apparemment, péter les plombs et se fâcher avec Watson.


Pour les romans, je n'ai toujours pas fini le canon vu qu'il me manque encore un roman et un recueil de nouvelles. J'ai lu deux romans de Bob Garcia sur Sherlock Holmes, "Le testament de Sherlock Holmes" (rien à voir, je pense, avec le jeu) et "Duel en enfer". Et dans "Duel en enfer", Watson a des réflexions de midinette, d'adolescente par rapport à Sherlock. Il y a même un moment où il rougit et se trouve un peu bête (bon et à côté de ça, il tombe sous le charme d'une jeune fille alors que sa femme est en voyage. Je ne l'imaginais pas comme ça. :mrgreen: )


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sherlock Holmes et John Watson
MessagePosté: 03 Aoû 2012 11:01 
Hors ligne
Ouh là... ça commence à devenir grave !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Mai 2010 12:45
Messages: 3655
Localisation: mon coeur, lui, est toujours à Londres en tout cas
Je n'ai pas encore vu "La vie privée de Sherlock Holmes", mais effectivement je savais qu'il s'y faisait passer pour gay. Merci pour la vidéo d'ailleurs, très très sympa. Watson qui est "sa tasse de thé, j'adore :D

Les jeux vidéos je ne connais pas, c'est pas trop mon truc même si sur ce coup-là ça semble intéressant :mrgreen: Par contre dans les livres on est gâté en général. J'ai lu tout le Canon et régulièrement il y a des allusions plutôt pas mal, après ça commence à dater alors je ne pourrais plus dire à quel moment. Et dans les pastiches c'est pas mal non plus. Dans "Le testament de Sherlock Holmes" je trouve que c'est surtout frappant à la fin avec la réaction de Watson. Sinon "La maison de soie" de Anthony Horowitz est pas mal non plus :P Régulièrement l'attitude de Watson est effectivement pleine de sous-entendus :D

_________________
Image Image

"When I'm not writing, I'm dying" Neil Diamond

"Reading is one of the joys of life and once you begin, you cannot stop." Benedict Cumberbatch


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sherlock Holmes et John Watson
MessagePosté: 03 Aoû 2012 12:44 
Hors ligne
Mais euh... kesk'ils font ces deux-là ?
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Jan 2012 13:58
Messages: 211
Localisation: Hein ? On est pas dans la matrice ?
Vous m'avez donné envie de relire mes classiques. J'ai une édition collector de Sherlock Holmes qui reprend toutes les nouvelles depuis la resurection de notre détective préféré. Et ne cherchant un extrait je tombe sur une illustration originale qui était publiée en même temps que la nouvelle L'illustre client ( qui était publié dans un journal si je me souviens bien ) où Sherlock et John sont dans des bains turcs. Je vais essayer de vous le scanner, mais comme c'est en noir et blanc on ne verra peut-être pas grand chose. Un autre extrait ( je ne sais plus lequel ) laisse aussi supposer qu'ils dorment ensemble.

Et un extrait de la nouvelle les trois Garrideb

Spoiler: Montrer
- Vous n'êtes pas blessé, Watson ? Pour l'amour de Dieu, dites que vous n'êtes pas blessé !
Cela valait bien une blessure - cela valait de nombreuses blessures - que de connaître la profondeur de la loyauté et de l'affection ( en anglais " love " ! ) qui se cachait derrière se masque froid. Ses yeux clairs et durs se troublèrent un instant et ses lèvres fermes tremblèrent.


edit : je l'ai trouvé sur internet, alléluia ! en plus on dirait même que l'ombre qui les entoure forme un coeur ( bon d'accord, j'ai trop d'imagination )
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sherlock Holmes et John Watson
MessagePosté: 05 Aoû 2012 10:00 
Hors ligne
Ouh là... ça commence à devenir grave !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Mai 2010 12:45
Messages: 3655
Localisation: mon coeur, lui, est toujours à Londres en tout cas
Hum, cette illustration est géniale :D Moi aussi il faut vraiment que je me replonge dans le canon tiens.

_________________
Image Image

"When I'm not writing, I'm dying" Neil Diamond

"Reading is one of the joys of life and once you begin, you cannot stop." Benedict Cumberbatch


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sherlock Holmes et John Watson
MessagePosté: 16 Aoû 2012 09:45 
Hors ligne
Mais euh... kesk'ils font ces deux-là ?
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Mai 2012 18:00
Messages: 108
Glasgow, j'ai lu "La maison de soie" de Anthony Horowitz, qui traînait dans ma bibliothèque depuis plus de six mois. Je l'ai fini cette nuit et c'était vraiment génial même si la solution de l'enquête est juste horrible. Comment passer d'une enquête toute bête à un truc très "Brrrrr". Le plus "Brrrr", c'est que le mec responsable de tout ne trouve pas que ce soit mal, que c'est normal.

Et puis on y apprend que
Spoiler: Montrer
Moriarty est un chic type, en fait :D . Un vilain criminel, certes, mais avec des principes.


Et effectivement, c'est bourré de :pde: . Rien que le dernier paragraphe du roman. :D Et Watson se fait blesser pleins de fois (il y a même une référence à la nouvelle dont Antigone a parlé) et Sherlock se précipite toujours vers lui pour le sauver. Et Watson passe son temps à s’inquiéter pour son ami (Bon...dans ce roman, il peut carrément s'inquièter :? ) et Sherlock l'appelle souvent "Mon cher Watson", "Mon fidèle Watson" (Mais qu'est-ce qu'il peut être possessif ce Sherlock Holmes. :mrgreen: )

Watson est marié avec Mary (et Watson nous fait bien comprendre que c'est un sujet dont il évite de parler avec Sherlock :roll: ) mais dans ce roman, Mary est parti voir l'ancienne famille où elle était gouvernante et Watson ne trouve rien de mieux à faire que d'aller se réinstaller chez Sherlock.
Spoiler: Montrer
Et même quand Mary revient, il envisage de ne pas rentrer tout de suite à la maison avec elle.


Quel autre roman en rapport avec Sherlock Holmes et Watson me conseillerez-vous? (Bon, faudrait aussi que je finisse le Canon...) (L'illustration, j'ai bien envie de la nommer "In bed with Sherlock and John")


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sherlock Holmes et John Watson
MessagePosté: 16 Aoû 2012 11:13 
Hors ligne
Mais euh... kesk'ils font ces deux-là ?
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Jan 2012 13:58
Messages: 211
Localisation: Hein ? On est pas dans la matrice ?
Hormis les canon je n'ai qu'un seul livre sur Sherlock Holmes : Histoires secrètes de Sherlock Holmes par René Reouven ( que je n'ai toujours pas lu. J'ai un peu peur d'être déçue et il fait quand même 1100 pages donc chercher des PDE la dedans c'est comme chercher une aiguille dans une botte de foin ) Pour le peu que j'en ai lu, c'est du point de vue de Sherlock et il se montre assez … acerbe dans sa façon de parler et de penser. A voir si c'est un défaut ou une qualité. Je vais essayer de m'y mettre et je vous dirai ce que j'en pense. ( Si quelqu'un l'a déjà lu qu'il n'hésite pas à dire ce qu'il en a pensé )

Je suis toujours aussi tentée par les aventures alsaciennes de Sherlock Holmes et vous m'avez donné envie de jetter un oeil dans La maison de soie


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sherlock Holmes et John Watson
MessagePosté: 11 Sep 2012 16:14 
Hors ligne
Slash ou non, telle est la question...
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Juin 2008 01:05
Messages: 734
Localisation: Dans les étoiles...
La Maison de la Soie est excellent, quand il est sortit, j'ai hurlé dans la librairie et je l'ai dévoré sur le champ. Le prologue et l'épilogue écrit par Watson sont juste tellement :pde: que j'en ai gloussé. Sinon, l'histoire est vachement bien, glauque, mais digne du canon. Le caractère des personnages sont respectés, ce qui n'est pas souvent le cas dans les livres non Doylien.
Bref, je le conseille à tous les fans! :mrgreen:

Pour le reste, j'ai lu tout les canon et il y a en effet des tas de :pde: . Quoi qu'il arrive, c'est sur et certain que Watson et Holmes sont deux des personnages de livre les plus slash de l'Histoire!

_________________
Slash is Everywhere...
...Destiel, Johnlock, Athagnan, Porthamis, Merthur, Rickyl, Thorki, Janto, Klaine, Hannigram, McDanno, McShep, Drarry, Snack...
Obsession du moment : The Walking Dead!!!
ImageImageImage


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sherlock Holmes et John Watson
MessagePosté: 08 Oct 2012 10:55 
Hors ligne
Le slash, kesako ?

Inscription: 30 Sep 2012 21:27
Messages: 26
J'avais trouvé que dans les films c'était flagrant, mais je ne m'étais pas penchée sur les livres et en lisant vos citations... Je me dis que oui, c'est très :pde: Je dirais même plus "très" =)

Oh et ça:

Citation:
- Vous n'êtes pas blessé, Watson ? Pour l'amour de Dieu, dites que vous n'êtes pas blessé !
Cela valait bien une blessure - cela valait de nombreuses blessures - que de connaître la profondeur de la loyauté et de l'affection ( en anglais " love " ! ) qui se cachait derrière se masque froid. Ses yeux clairs et durs se troublèrent un instant et ses lèvres fermes tremblèrent.


Si c'est pas de l'amour !!!! J'hésitais à lire "La maison de soie", mais je crois que je vais m'y mettre de ce pas !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sherlock Holmes et John Watson
MessagePosté: 09 Oct 2012 10:18 
Hors ligne
Le slash, kesako ?
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Fév 2012 22:22
Messages: 90
Je vous copie colle ici des critiques que j'avais fait pour mes sites sur trois livres sympas

Voici de superbes livres, publiés chez des éditeurs professionnels, dont je me suis fait cadeau.
Ils rendent hommage au Sherlock Holmes original, celui de Sir Arthur Conan Doyle.
Les deux premiers dont je vais vous parler sont publiés aux éditions Tornade, spécialistes dans le livre-objet de collection.

Le premier, « Les dossiers personnels de Sherlock Holmes », se présente donc sous la forme d’un dossier scellé, où le Docteur Watson a rassemblé des documents se rapportant à leurs six enquêtes les plus célèbres :
- Le chien de Baskerville
- Un scandale en Bohème
- La ligue des Rouquins
- Le mystère du Val Boscombe
- Les hommes dansants
- Le problème final

Image

Mais pour pouvoir parcourir ce dossier, il faut d’abord trouver le moyen de l’ouvrir. J’ai tourné plusieurs fois le livre avant de découvrir comment « Watson » l’avait piégé ! XD

Une fois le livre ouvert, on plonge dans une superbe anthologie, qui permet de réviser ses classiques de Sherlock Holmes. De larges extraits des nouvelles sont complétés par des indices rassemblés dans des pochettes de papier calque : photos, lettres ou télégrammes échangés entre Holmes et Watson, aveux consignés par Scotland Yard… Il y a même le plan de la propriété des Baskerville !

On plonge de manière « interactive » dans les enquêtes, même si malheureusement les documents sont en français. Ça gâche le côté « vraie –fausse relique », mais c’est bien pensé quand même.
… Jusqu’à ce qu’on arrive à la « dernière lettre » laissée par Holmes à Watson, avant de faire le saut de l’ange.
« Sachez que je demeure votre ami, Bien à vous »
J’ai découvert au passage qu’il avait légué tous ses biens à Mycroft. Etait-ce vraiment un cadeau ? XD

Le second livre, « Les crimes du Docteur Watson », est encore plus passionnant.
Image
Il se présente sous la forme d’un manuscrit d’époque victorienne, beaucoup plus réaliste que le précédent. Il s’agit là d’une enquête totalement inédite, écrite pour cet ouvrage, mais qui vaut vraiment les énigmes imaginées par Conan Doyle.
L’histoire reprend là où « Les dossiers personnels » s’étaient arrêtés, après la disparition de Sherlock Holmes.
Le légendaire 221b Baker Street disparaît dans les flammes d’un incendie, laissant derrière lui un cadavre incomplet. Watson, lui-même ayant réchappé de justesse à la mort, se retrouve accusé de meurtre, d’incendie et de mutilation. Le Docteur va devoir alors se défendre en appliquant les méthodes de son génial ami, rassemblant des indices, que l’on retrouve tout au long de l’ouvrage dans des enveloppes : journal, pochette d’allumettes, carte postale etc…

Afin de découvrir qui est le véritable instigateur de cette tragédie, qui a voulu le piéger en le faisant accuser, et pourquoi. C’est au lecteur de découvrir la vérité, mais si on patauge, la solution nous est donnée à la fin dans une lettre expédiée par .. Hum… Un « ami » qui vole au secours du cher Docteur.
Je meurs d’envie de vous dire qui est le vrai coupable, mais ça vous gâcherais tout.

Sachez quand même qu’il y a quelques allusions sur la « tendresse » entre Holmes et Watson distillée tout au long du récit. C’est miiiignon ! J’ai adoré ce deuxième livre !

A noter que les éditions Tornade proposent dans le même genre des livres enquêtes sur Batman et Dracula ! ça doit être sympa !

Le troisième livre dont je voudrais vous parler, est, quand à lui, publié chez Hachette, avec une belle couverture douce au toucher :
« Les énigmes de Sherlock Holmes ».

Image

Cette fois, Watson veut nous faire découvrir 150 énigmes amusantes imaginées par Holmes dans ses moments de détente . (Youhou une énigme ! ça c’est l’éclate ! XD)
On est à 200% en plein Professeur Layton sous forme de livre. Vraiment sympa pour tous les apprentis du professeur (ou du détective), histoire d’entraîner ses méninges, sans plus.
Hachette a quand même fait du joli travail, le livre est agréable à parcourir, et Chaque petite énigme est illustrée d’une image, soit issue des éditions d’origine des aventures de Sherlock Holmes, soit créée pour l’occasion dans un style victorien qui s’accorde aux autres.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sherlock Holmes et John Watson
MessagePosté: 03 Mar 2013 20:39 
Hors ligne
Mais euh... kesk'ils font ces deux-là ?
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Fév 2013 11:55
Messages: 278
Localisation: Pays des Slasheuses *.*
Oula, ça fait un moment que ce sujet est à l'abandon.. Tant pis, je le relance un peu ;)
En effet, Sherlock Holmes est plein de :pde: partout !!
"Les Trois Garridebs" en sont une grande preuve avec le dialogue mythique :
Citation:
- Vous n'êtes pas blessé, Watson ? Pour l'amour de Dieu, dites que vous n'êtes pas blessé !
Cela valait bien une blessure - cela valait de nombreuses blessures - que de connaître la profondeur de la loyauté et de l'affection ( en anglais " love " ! ) qui se cachait derrière se masque froid. Pendant un moment je vis s'embuer les yeux durs, et frémir les lèvres fermes. Pour la première fois de ma vie, je sentis battre le grand cœur digne du grand cerveau. Cette révélation me paya de toutes mes années de service humble et désintéressé.
– Ce n'est rien, Holmes. Une simple égratignure.
Il avait déchiré mon pantalon avec son canif.
– Vous avez raison ! s'écria-t-il en poussant un immense soupir de soulagement. La blessure est très superficielle…
Son visage prit la dureté du silex quand il se tourna vers notre prisonnier, qui se dressait sur son séant avec une figure ahurie.
– …Cela vaut mieux pour vous. Si vous aviez tué Watson, vous ne seriez pas sorti vivant de cette pièce.


Mais aussi dans "l'Aventure du Pied du Diable" on a une :pde: car Holmes met son Watson en danger lors d'une expérience et, en sortant :
Citation:
Assis sur l’herbe, nous essuyâmes nos fronts moites, et nous nous examinâmes mutuellement, non sans appréhension, pour contempler les dernières traces de la terrible expérience à laquelle nous nous étions livrés.
« Ma parole, Watson ! me dit Holmes d’une voix mal assurée, je vous dois à la fois des remerciements et mes excuses. L’expérience était trop dangereuse pour une personne, à plus forte raison pour deux. Je vous demande pardon !
– Vous savez bien, répondis-je avec l’émotion que m’inspira cette soudaine ouverture sur le cœur de Holmes, que vous aider est ma plus grande joie et mon meilleur privilège. »

:pde:

Et ensuite, dans "l'Horreur de Deptford" Holmes et Watson sont confrontés à un grand danger. Le détective sauve d'abord Watson, puis ce dernier sauve Holmes... Bref, je n'ai pas l'histoire sous la main, mais il y a un passage très :pde:
Sans compter que dans une nouvelle dont je ne me souviens absolument pas du nom :roll: ils vivent tous les deux dans une ferme... Holmes est sensé y vivre seul, mais Watson dit bien "notre ferme" !!

Donc voilà, Sherlock Holmes est plein de :pde: :pde: :pde:
Tout comme le film :bave:

_________________
"La plupart des gens disent qu'on a besoin d'amour pour vivre... En fait on a surtout besoin d'oxygène." G. House.
Daniel Radcliffe a dit "Certaines personnes pensent que je suis gay, je pense que c'est génial. "

Image
Spoiler: Montrer
ImageImage
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sherlock Holmes et John Watson
MessagePosté: 20 Avr 2013 15:25 
Hors ligne
Slash ou non, telle est la question...
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Juin 2012 11:07
Messages: 541
Localisation: à l'ouest, terriblement à l'ouest
Une info pour celles (et ceux) qui reçoivent la chaîne câblée Histoire :

Ce soir à 22 h 30, elle diffuse un documentaire sur Sherlock Holmes, commentée par un acteur qui a joué le personnage (David Gayman je crois :?: ). Il y est bien sûr aussi question d'Arthur Conan Doyle, et notamment de sa rencontre avec Oscar Wilde, à propos duquel certains commentateurs suggèrent qu'il aurait influencé Conan Doyle pour raconter les aventures de son détective... :wink: Tiens donc

Le documentaire est rediffusé plusieurs fois dans les jours à venir.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 73 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages


Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com