Forum - Le Monde du Slash

Un espace de discussion pour les adeptes du slash sous toutes ses formes

Attention ! Les personnages utilisés dans nos fanfictions ne nous appartiennent pas, ils sont la propriété de leurs auteurs respectifs. De plus, nous ne connaissons pas les personnages réellement existants et nous n'avons aucune prétention à raconter leur vie privée : c'est de la pure fiction, rien de ceci ne doit être considéré comme vrai ! Enfin, qu'il soit bien clair qu'aucune fanfiction n'est publiée dans un but lucratif, nous n'en tirons aucun profit.


Les dernières news du Monde du Slash !

Pas de news

Nous sommes le 17 Avr 2021 10:00

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 18 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: [Finie] Chaque jour de plus - Hawaii 5-0 - Steve/Danny - G
MessagePosté: 07 Nov 2013 18:35 
Hors ligne
Je vois des PDE partout...

Inscription: 05 Juin 2009 06:55
Messages: 6962
Localisation: Normandie
Une petite songfic pour l'anniversaire d'Aynath... avec mes excuses pour le retard... :maiseuh:

Les personnages de la série ne m’appartiennent pas. Ils sont la propriété exclusive de : Léonard Freeman, Alex Kurtzman, Roberto Orci, Peter M. Lenkov. Je ne tire aucun bénéfice de leur mise en situation dans cette fiction.


Jusqu’à demain peut-être



- Et s’il t’était arrivé quelque chose ? Et si cet homme t’avait tué ?

- Mais il n’est rien arrivé : il ne m’a pas tué !

- Tu n’est pas invincible babe ! Tu le sais ça ?

- Bien sûr que je le sais. Je ne suis pas aussi stupide que tu sembles le croire !

- Alors montre-le moi ! Parce que ce que tu as fait n’était pas seulement stupide c’était aussi terriblement dangereux ! Et monstrueusement égoïste !

- Egoïste ? Je ne vois pas en quoi c’était égoïste !

- Parce que tu n’as pas pensé à moi, tout simplement ! Ni à moi, ni à Grace !!! Que deviendrions-nous sans toi hein ?

A ces mots où transparaissaient toute la peur rétrospective de son amant, l’ex-seal se sentit fondre de tendresse et l’expression qu’il arbora alors effaça les derniers vestiges de la colère de Danny qui lui ouvrit les bras et le serra contre lui.

Rapproche-toi de moi.
J'ai besoin de parler.
Parler un peu de toi, de moi
Jusqu'à demain peut-être
Ou bien jusqu'à la mort.


Steve avait refermé ses bras sur lui et il avait appuyé sa tête contre sa poitrine, à cet endroit qui paraissait fait juste pour lui, qui paraissait porter son empreinte. Il respirait l’odeur musquée de l’eau de toilette qu’utilisait son amant et soudain toutes ses craintes, toutes ses angoisses, toutes ses colères s’évanouissaient.

Quoi qu’il se passe, quoi que leur réserve l’avenir, à cet instant précis il ne craignait plus rien : Steve était là et il entendait son cœur battre sourdement à son oreille, ses mains caressaient doucement son dos et dans le silence, ils se disaient mille mots : pour hier, pour aujourd’hui et demain… Les je t’aime que leurs âmes se murmuraient n’étaient perceptibles que d’eux seuls.

Je ne sais pas encore
Le temps qu'il durera
Cet amour que nous vivons là.
Jusqu'à demain peut-être,
Ou bien jusqu'à la mort.
Jusqu'à demain peut-être,
Ou bien jusqu'à la mort.


A cet instant précis, à l’abri dans l’étreinte protectrice, Danny se disait que le bonheur c’était ça : juste deux bras autour de lui, un souffle sur le haut de sa tête, un cœur qui battait à l’unisson du sien, et juste ce silence fait de tous les mots que leur pudeur leur interdisait de se dire. Ce que serait le lendemain il l’ignorait, et à ce moment-là, il s’en moquait.

Il y avait eu bien des hauts et des bas pour en arriver là, à eux deux, imbriqués comme s’ils ne formaient plus qu’un seul corps. Il y avait eu des hésitations, des refus, des colères, des tâtonnements, des avancées suivies de brusques reculs, des angoisses et tant de temps passé à se demander s’ils avaient raison, s’ils pouvaient, s’ils devaient, s’ils regretteraient…

On se jette dans l'amour
Comme dans une eau claire.
Et l'on fête chaque jour
Comme un anniversaire.
Et je te donne tout,
Et tu te donnes toi.
On dit qu'on ira jusqu'au bout,
On ne dit pas de quoi.
On dit que l'on y croit
On dit n'importe quoi.


Mais du moment où ils avaient enfin décidé de s’avouer leur amour, de ce premier baiser au soir d’une enquête ou il avait failli mourir, de ce premier regard empli d’angoisse que Steve avait alors attaché sur lui, de cet instant où il avait vu son chef et ami encore tremblant de la peur d’avoir été sur le point de le perdre, de ces mots que celui-ci n’arrivaient pas à coordonner… De ce moment-là ils avaient décidé de faire la route à deux et qu’adviennent ce que pourrait !

Je ne sais pas encore
Le temps qu'il durera
Cet amour que nous vivons là.
Jusqu'à demain peut-être
Ou bien jusqu'à la mort.
Jusqu'à demain peut-être
Ou bien jusqu'à la mort.


Evidemment cela ne s’était pas fait tout seul. Evidemment qu’il y avait eu bien des éclats, bien des heurts, bien des blessures. Il avait dû apprivoiser le demi-sauvage dont il était fou, lui apprendre qu’il avait le droit d’aimer et qu’il pouvait exprimer son amour. Il avait dû apprendre à faire face à cette peur viscérale de l’abandon qui le hantait depuis la mort de sa mère et son départ pour le continent.

Lui-même avait appris à composer avec ses propres craintes, ses questionnements, son désir de ne pas reproduire les erreurs de sa précédente union.

Et tout cela s’était souvent soldé par des querelles à l’issue desquelles chacun partait de son côté, pour quelques heures, pour quelques jours parfois… Mais toujours ils se retrouvaient, parce que loin l’un de l’autre ils n’étaient plus entiers.

On ressemble, toi et moi
À ces bêtes sauvages.
Qui se mordent quelques fois
Pour s'aimer davantage


Mais petit à petit ils avaient trouvé leurs marques : c’était passé par la divulgation de leur relation à leurs amis. Il riait encore de l’air abasourdi de Chin alors que le sourire de Kono leur avait appris que celle-ci savait depuis longtemps, peut-être même avant eux. Puis Danny avait parlé à sa fille qui s’était contentée de le regarder de ses grands yeux emplis d’amour avant de lui sauter au cou en criant de joie de savoir que son Danno aimait oncle Steve et que désormais elle passerait chez celui-ci les week-ends où elle vivait avec son père. Celui-ci avait d’ailleurs fini par lui demander si c’était oncle Steve ou la maison de la plage qu’elle préférait dans cet arrangement.

Mais il aimait voir les deux amours de sa vie aussi complices, riant et se taquinant ensemble, faisant même front contre lui, au point qu’il avait fini par hausser le ton contre son compagnon en lui rappelant qu’être père n’était pas seulement céder à tous les caprices de l’enfant, et ce d’autant moins que celle-ci désormais habitait avec eux depuis que Rachel était partie pour l’Idaho avec Stan, la fillette ayant alors décrété que si on la forçait à la suivre, elle s’enfuirait dès qu’elle en aurait l’occasion.

Et désormais ils étaient trois, heureux comme il n’aurait jamais pensé possible de l’être. Etre aimé et aimer, c’était cela la voie du bonheur.

Jamais on n'a fait mieux.
Jamais on ne fera.
Avec un peu d'eau et de feu
Plus grand amour que ça
Plus bel amour que ça
Plus bel amour que toi.


Oh oui il l’aimait son seal ! Il l’aimait malgré son imprudence confinant à l’inconscience qui l’avait encore jeté devant un homme armé, quelques heures plus tôt ! Il se souvenait que son cœur s’était arrêté dans sa poitrine lorsqu’il l’avait vu tomber : durant quelques instants, il avait pensé que son amour venait de lui être ravi et le cri qu’il avait poussé en courant vers l’agresseur tout en tirant à son tour était un mélange de chagrin, de terreur pure et de rage.

Mais Steve avait son gilet pare-balles et, même s’il allait arborer durant plusieurs jours un hématome géant sur le côté gauche où le projectile l’avait frappé, il était sain et sauf !

Repris par l’effroi qui l’avait sidéré une fraction de seconde lorsqu’il l’avait vu tomber, Danny se serra un peu plus contre lui, juste pour s’assurer qu’il était bien là et qu’il ne le quitterait pas, pas aujourd’hui en tout cas.

Je ne sais pas encore,
Le temps qu'il durera.
Ca durera
Jusqu'à demain peut-être
Ou bien jusqu'à la mort.
Jusqu'à demain peut-être
Ou bien jusqu'à la mort.


Petit à petit l’étreinte devint moins sage. Des mains se faufilèrent sous les vêtements, vinrent effeuiller ceux-ci pour mettre à nu des peaux réactives. Des bouches se cherchèrent, se trouvèrent, des langues entamèrent l’une avec l’autre le ballet éternel des amoureux, des mains se mirent à courir sur des corps enfiévrés.

Et lorsque la jouissance le faucha, Danny Williams sut qu’il avait trouvé ce que trop de personnes cherchent en vain toute leur vie et qu’il se battrait pour le conserver autant de temps qu’il le pourrait.

Peut-être, peut-être bien


FIN


Chanson de Michel Fugain

_________________
Imageby Christie
L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-même de ce qu'on a fait de nous (JP Sartre)
Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles (O. Wilde)
Un artiste n'est jamais morbide. L'artiste peut tout exprimer (O. Wilde)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chaque jour de plus - Hawaii 5-0 - Steve/Danny - G
MessagePosté: 08 Nov 2013 09:07 
Hors ligne
Pas encore atteint(e)... mais presque

Inscription: 07 Juil 2011 15:34
Messages: 1460
Localisation: picardie
:wouah: magnifique song fic que voilà.
je ne connais pas celle ci de chanson. le répertoire de michel fugain non plus.

mais comme toujours tu mélanges les paroles et ton texte à la perfection et tu en fais quelque chose de doux, de tendre et empli d'émotions.
merci pour ce très joli moment aliza.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chaque jour de plus - Hawaii 5-0 - Steve/Danny - G
MessagePosté: 08 Nov 2013 09:53 
Hors ligne
Mais euh... kesk'ils font ces deux-là ?
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Oct 2012 13:13
Messages: 488
Localisation: Au soleil à Hawaii!!
Une pure merveille cette songfic!! Les paroles de ton texte combinaient à la chanson m'ont mis les larmes aux yeux :cry: !!! tu m'as donné envie de réécouter Michel fugain!! vraiment :bravo: :bravo: !!!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chaque jour de plus - Hawaii 5-0 - Steve/Danny - G
MessagePosté: 08 Nov 2013 20:11 
Hors ligne
Je vois des PDE partout...

Inscription: 05 Juin 2009 06:55
Messages: 6962
Localisation: Normandie
Un grand merci à vous deux!!! Je suis contente que vous ayez aimé et aussi de vous avoir fait découvrir cette jolie chanson de Fugain... :mrgreen:

_________________
Imageby Christie
L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-même de ce qu'on a fait de nous (JP Sartre)
Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles (O. Wilde)
Un artiste n'est jamais morbide. L'artiste peut tout exprimer (O. Wilde)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chaque jour de plus - Hawaii 5-0 - Steve/Danny - G
MessagePosté: 09 Nov 2013 15:43 
Hors ligne
Le slash, kesako ?

Inscription: 12 Oct 2013 17:07
Messages: 25
Ils sont tellement mignons tous les deux ensemble :wouah: .. Et ce couple allié à cette chanson..
Un pur bonheur, vraiment. :bravo:

_________________
« Rien ne fait plus souffrir que d'aimer. Rien. Il faudrait ne pas aimer pour ne pas souffrir. » Yasmina Reza


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chaque jour de plus - Hawaii 5-0 - Steve/Danny - G
MessagePosté: 09 Nov 2013 18:10 
Hors ligne
Je vois des PDE partout...

Inscription: 05 Juin 2009 06:55
Messages: 6962
Localisation: Normandie
Merci beaucoup Miki! :mrgreen:

_________________
Imageby Christie
L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-même de ce qu'on a fait de nous (JP Sartre)
Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles (O. Wilde)
Un artiste n'est jamais morbide. L'artiste peut tout exprimer (O. Wilde)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chaque jour de plus - Hawaii 5-0 - Steve/Danny - G
MessagePosté: 10 Nov 2013 17:34 
Hors ligne
Ouh là... ça commence à devenir grave !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Juin 2011 15:21
Messages: 3594
Localisation: here, there and everywhere
J'ai l'impression de toujours me répéter, mais je trouve que tes song-fics sont magnifiques!

Et en plus, à chaque fois, je découvre des trésors de la chanson française grâce à toi (parce que je connais Michel Fugain, mais je connaissais pas cette chanson)

:bravo:

_________________
Déesse du McDanno
(copyright SeishiroS74)

Membre de la SAMD
Spoiler: Montrer
Image

Part of the Pack
Spoiler: Montrer
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chaque jour de plus - Hawaii 5-0 - Steve/Danny - G
MessagePosté: 10 Nov 2013 21:06 
Hors ligne
Je vois des PDE partout...

Inscription: 05 Juin 2009 06:55
Messages: 6962
Localisation: Normandie
Merci Yayi!!! :mrgreen: Toujours contente de faire découvrir des chansons françaises, moi qui en suis fan et tellement frustrée de n'entendre que de la variété anglo-saxonne à longueur de journée.... y compris dans des émissions où on cherche un talent français!!! :maiseuh:

_________________
Imageby Christie
L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-même de ce qu'on a fait de nous (JP Sartre)
Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles (O. Wilde)
Un artiste n'est jamais morbide. L'artiste peut tout exprimer (O. Wilde)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chaque jour de plus - Hawaii 5-0 - Steve/Danny - G
MessagePosté: 16 Nov 2013 19:51 
Hors ligne
Mais euh... kesk'ils font ces deux-là ?
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Mai 2013 14:58
Messages: 366
Je sais pas comment j'ai fait pour passer à côté de ce petit bijou quand tu l'a postée ! :wouah:

Franchement c'est une superbe fic !! Je ne connaissais pas la chanson, mais elle s'harmonise avec ton texte. Un texte qui d'ailleurs dépeint des personnages touchants, des sentiments réels, qui nous présente un petit moment de paix, volé aux inquiétudes, angoisses et difficultés de la vie !!

:bravo: :bravo: :bravo: :bravo:

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chaque jour de plus - Hawaii 5-0 - Steve/Danny - G
MessagePosté: 16 Nov 2013 21:36 
Hors ligne
Je vois des PDE partout...

Inscription: 05 Juin 2009 06:55
Messages: 6962
Localisation: Normandie
Merci beaucoup Selienna! :mrgreen:

_________________
Imageby Christie
L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-même de ce qu'on a fait de nous (JP Sartre)
Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles (O. Wilde)
Un artiste n'est jamais morbide. L'artiste peut tout exprimer (O. Wilde)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chaque jour de plus - Hawaii 5-0 - Steve/Danny - G
MessagePosté: 19 Nov 2013 17:52 
Hors ligne
Ouh là... ça commence à devenir grave !
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Sep 2011 16:27
Messages: 3879
Localisation: Mode repos et départ à zéro
Je n'ai plus de mots pour qualifier ton talent sur les songfics donc à nouveau :bravo: :bravo: :bravo: *retournes torturer ses loulous :sors: *

_________________
Membre de la SAMD et de l'Army

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chaque jour de plus - Hawaii 5-0 - Steve/Danny - G
MessagePosté: 19 Nov 2013 22:24 
Hors ligne
Je vois des PDE partout...

Inscription: 05 Juin 2009 06:55
Messages: 6962
Localisation: Normandie
Certaines ont du talent sur les songfics, d'autres sur les tortures... Chacun son trip... :lol: :lol: :lol:
Merci à toi.... :mrgreen:

_________________
Imageby Christie
L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-même de ce qu'on a fait de nous (JP Sartre)
Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles (O. Wilde)
Un artiste n'est jamais morbide. L'artiste peut tout exprimer (O. Wilde)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chaque jour de plus - Hawaii 5-0 - Steve/Danny - G
MessagePosté: 23 Nov 2013 16:06 
Hors ligne
Slash ou non, telle est la question...
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Mai 2012 20:11
Messages: 747
Localisation: Dans un coin de paradis à Hawaii
Chouette songfic Cissy !!! :bravo:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chaque jour de plus - Hawaii 5-0 - Steve/Danny - G
MessagePosté: 23 Nov 2013 21:50 
Hors ligne
Je vois des PDE partout...

Inscription: 05 Juin 2009 06:55
Messages: 6962
Localisation: Normandie
Merci Captain! :mrgreen:

_________________
Imageby Christie
L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-même de ce qu'on a fait de nous (JP Sartre)
Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles (O. Wilde)
Un artiste n'est jamais morbide. L'artiste peut tout exprimer (O. Wilde)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Chaque jour de plus - Hawaii 5-0 - Steve/Danny - G
MessagePosté: 06 Déc 2013 12:08 
Hors ligne
Pas encore atteint(e)... mais presque
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Déc 2010 10:57
Messages: 1258
:wouah: :wouah:


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 18 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages


Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com