Forum - Le Monde du Slash

Un espace de discussion pour les adeptes du slash sous toutes ses formes

Attention ! Les personnages utilisés dans nos fanfictions ne nous appartiennent pas, ils sont la propriété de leurs auteurs respectifs. De plus, nous ne connaissons pas les personnages réellement existants et nous n'avons aucune prétention à raconter leur vie privée : c'est de la pure fiction, rien de ceci ne doit être considéré comme vrai ! Enfin, qu'il soit bien clair qu'aucune fanfiction n'est publiée dans un but lucratif, nous n'en tirons aucun profit.


Les dernières news du Monde du Slash !

Pas de news

Nous sommes le 17 Avr 2021 09:23

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 46 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: [Finie] Ouvrez Les Yeux - H50 - McDanno - PG-13.
MessagePosté: 23 Aoû 2013 20:17 
Hors ligne
Slash ou non, telle est la question...
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Mai 2013 13:11
Messages: 593
Localisation: Sur un drakkar avec Ragnar et Athelstan pour leur lune de miel... Je suis la serveuse :p
Helloooo ! J'ai ressortie une petite histoire qui, au départ, devait être un OS pour une amie ... Seulement, j'ai pété une durite et pondu une fic à chapitres :roll: :P

Disclaimer: Aloors, comme d'habitude, ils ne sont pas à moi (je vous jure que j'ai déjà préparé la corde) *soupir*

Résumé: Un homme Aveugle, un second Épris du premier et entre ces deux êtres, leur Gardienne ... Ou quand une membre de la Navy tente d'éclairer le chemin de deux flics obtus. Romance Steve/Danny, Friendship Steve/Catherine, Humour. 3 Chapitres, 3 POV (respectivement Cath', Steve et Danny)

Warning: Présence d'OOC voulu. Parodie. (Merci à Stéphanie de m'avoir fait remarqué cet oubli :wink: ) Oh et tant que j'y suis, 'y a des gros-mots aussi :P

Allez, je vous fiche la paix et vous souhaite une bonne lecture ! Merci de me lire :wink:

_____________________________________________________________________________

Ouvrez Les Yeux.

OoOoO

La Gardienne.

OoOoO

Présent …

La chaleur des braises, couplée aux rayons du soleil, lui brûlait sensiblement les joues et les yeux et, à mesure que le temps passait, elle sentait qu'elle ne finirait pas l'après-midi avant d'être passée sous la douche. La douce odeur de steaks grillés qui venait chatouiller ses narines lui donnait cependant l'eau à la bouche et venait effacer l'inconfort de la température.

Quelque chose grésilla dans le barbecue et la jeune femme fut sortie de sa rêverie. Elle n'avait pas remarqué qu'elle fixait, avec un sourire stupide, les deux hommes sur leur chaise longue … Elle secoua la tête pour se remettre les idées en place et reprit possession de la pince afin de retourner la viande qui menaçait de brûler.

Elle, une midinette ? Jamais ! Enfin, voyons … Elle était une militaire, une dure à cuire, elle avait depuis longtemps dépassé ce …

Okay, peut-être un chouïa. Un petit peu ...

S'étant assurée que la viande était sauvée et nécessitait encore quelques minutes de cuisson avant le service, la jeune brune passa une main sur son front moite et reporta son attention droit devant elle … Et, nope, elle ne souriait pas de la manière la plus niaise qui existe devant le tableau qu'elle avait sous les yeux.

Le petit blond, assis entre les jambes du grand brun, bavassait et faisait voleter ses mains au rythme de ses paroles tandis que son compagnon l'écoutait patiemment en l'entourant de ses bras, déposant de temps en temps un baiser sur la nuque découverte. Le blond inclina la tête pour permettre plus d'accès et la jeune femme était certaine que, si elle tendait bien l'oreille, elle l'entendrait ronronner. Elle le vit cesser de parler avant de tourner le visage pour réclamer un baiser.

Un ridicule « Awww » tournait dans l'esprit de la jeune femme alors que les lèvres du plus grand répondaient volontiers à l'étreinte. Les deux hommes se séparèrent et le blond repartit dans son monologue, sagement écouté par le brun.

Seulement, ce dernier sembla repérer le sourire débile qu'elle arborait, cachée derrière son barbecue, car il posait les yeux sur elle en fronçant les sourcils, semblant déceler quelque chose qui n'allait pas … Elle balaya ses inquiétudes d'un vague signe de la main et se remit à la cuisson de ses steaks.

Il avait l'air plus épanoui qu'il ne l'avait jamais été … La jeune femme était sincèrement heureuse pour son meilleur ami. Il lui arrivait bien entendu de repenser à l'époque où il était autre chose qu'un « brah » pour elle, se souvenant de lorsqu'elle occupait la place du blond dans les bras puissants du plus grand, c'était inévitable.

Mais elle l'aimait … Elle les aimait. Elle était prête à tout pour qu'ils durent. Elle se faisait l'effet d'être la gardienne sacrée du lien qui unissait ces deux hommes. Un lien qu'elle avait elle-même libéré.

Catherine Rollins se souviendrait toujours de lorsqu'elle avait permis à Steven McGarrett et Daniel Williams d'ouvrir les yeux ...

OoO

Deux semaines plus tôt …

« Juste pour une heure ! Rien qu'un essai ! »

« Noo-on ! Non, non et re-non derrière ! »

« Steve, fais un p'tit effort ! Je n'te demande jamais rien ! »

« Justement, c'était parfait ! »

Catherine poussa un profond soupir. La jeune brune était assise sur le canapé de son compagnon et bataillait depuis plus de vingt minutes avec ce dernier. Néanmoins, elle sentait qu'elle gagnait du terrain … Il y avait encore de cela deux jours, Steve l'aurait fichue à la porte au bout de seulement cinq minutes.

Il y avait du progrès … Si, si. C'était un progrès si l'on considérait que Rollins était toujours sur le canapé et en bon état physique.

Yep.

« Steve … » Appela-t-elle en se levant avant de l'approcher doucement.

Elle se surprit elle-même en sursautant alors qu'il se retournait brusquement. Parce qu'elle n'avait pas peur de McGarrett, loin de là, après tout ils étaient amis. S'ils n'étaient pas plus, ils étaient au moins amis.

Elle haussa un sourcil à cette pensée … Si elle commençait à faire ce genre de conclusion, cela ne faisait que confirmer ses inquiétudes du moment. Son ami s'éloignait de plus en plus. De jours en jours … Ce qui faisait qu'elle aussi se déconnectait dangereusement de lui. Seulement, le concerné ne semblait se rendre compte de rien ou ne voulait se rendre compte de rien.

Elle fut brusquement ramenée à la réalité par une question sarcastique.

« C'est nouveau ? Ça vient de sortir ? »

« De … ? »

« C'est pas ton genre, ça, Cath' ... Qu'est-ce qui t'arrive ? C'est toi qui devrais consulter et toute seule. » La jeune femme haussa un sourcil et il s'expliqua. « T'es aussi secrète que moi, c'est la croix-la-bannière pour te faire parler et maintenant, voilà que tu veux me trainer en thérapie de couple ! Avoue que 'y a matière, là ! »

Nouveau soupir de la part de la jeune femme. Elle avait tout essayé. Elle avait tenté les surprises romantiques. Elle avait essayé la communication –qui ne menait jamais à rien considérant l'ours qu'elle avait face à elle. Elle avait même tenté l'innovation … hum, dans la chambre. Passons. Chaque pas qu'elle faisait vers lui semblait être ignoré … ou balayé.

Pire, ces derniers temps, ils ne se touchaient plus.

La thérapie lui était venue à l'esprit plusieurs jours plus tôt alors qu'elle avait une amie au téléphone lui expliquant qu'elle tentait d'éviter le divorce de cette façon. Sur le moment, Catherine avait estimé l'idée plutôt intéressante malgré le fait que, comme l'avait souligné Steve, la jeune femme était loin d'être bavarde sur ses pensées les plus profondes.

Si elle était honnête avec elle-même, elle devait bien avouer que la seule idée de se retrouver face à un psychologue l'angoissait quelque peu. Mais s'il fallait ça … Elle était toujours la première à foncer au front lorsque c'était nécessaire.

Okaaay, un porte-avion de la Navy et une thérapie de couple n'était effectivement pas la même chose. Cependant, Rollins savait s'adapter.

« Une heure. » Asséna-t-elle en prenant son courage à deux mains, plantant ses yeux marron dans les prunelles bleues du Commandant. « Juste une heure de ton temps et après on n'en parle plus. »

McGarrett la jaugea et sembla la sonder pendant quelques secondes, soutenant son regard, avant de serrer les dents et soupirer. Le grand brun paraissait avoir baissé sa garde mais il n'avait pas encore baissé les armes, elle devait poursuivre. Rien n'était gagné.

« J'ai l'impression que je te perd depuis que Kono est partie … » Elle le vit lever les yeux au ciel. « Fais pas cette tête. Tu sais que c'est la vérité. Alors, oui, je conçois que tu sois déboussolé par son absence et j'vais t'dire, elle me manque à moi aussi. » Il fronça les sourcils. « Oui, elle me manque ! C'était une amie. »

« Elle va revenir. »

« Quand on l'aura innocentée … Mais en attendant, elle n'est pas là et son absence s'en ressent. »

La carte « Kono » était la seule que Catherine osait mettre en avant. Elle avait un autre indice en tête concernant le comportement de Steve. Un autre nom qui revenait souvent dans la bouche de son compagnon. « Danny » était le sujet le plus abordé par McGarrett et Rollins n'était pas stupide. Néanmoins, la jeune brune ne s'aventurerait pas sur ce terrain avec le Commandant.

Elle était trop jeune pour mourir …

Steve semblait s'adoucir et il décrocha ses yeux des siens avant de fixer un point imaginaire au sol en pinçant les lèvres. Le Lieutenant craignit qu'il ne se referme encore mais l'ex-SEAL la surprit en reportant son attention sur elle pour hocher la tête d'un air déterminé.

Il semblait même … défiant. Catherine haussa un sourcil en grimaçant. Elle détestait cette expression.

« Okay. »

« Sér … ? »

« Pas de commentaire. »

Sur ces bonnes paroles, le grand brun se redirigea vers sa plage privée en l'ignorant royalement. Hu, oups ? Elle allait s'amuser.

J'ai peut-être fait une connerie.

OoO

« Je réitère, c'est débile. » Grogna une voix masculine dans la salle d'attente vide.

Bla bla bla …

« On n'a pas besoin de ça … »

Gna gna gna …

« Franchement, on m'aura tout fait … »

J'aurais dû le manger, ce moelleux au chocolat. J'ai encore faim.

« Oh Cath' ! »

Kikekoi ?

Elle envoya un regard interrogateur à son vis-à-vis, assis à ses côtés.

« T'as remarqué que j'étais là où pas du tout ? » Demanda sarcastiquement Steve.

Catherine grimaça pour toute réponse et lui sourit, penaude. Ils poireautaient littéralement dans la salle d'attente du Docteur Zirkhoff depuis plus d'une demi-heure. Une paire de jours plus tôt, ils avaient obtenu un rendez-vous assez rapidement grâce au statut de Steve à la tête du 5-0. Et non, McGarrett ne jouait jamais de sa position quand il voulait quelque chose dans l'immédiat … Pas du tout.

Un peu, alors.

M'ouais … Catherine pouffa malencontreusement et s'attira un regard noir de son futur ex-compagnon. Yep, elle perdait des points depuis quelques jours. Qu'à cela ne tienne, si elle le perdait sur le plan amoureux, autant qu'elle sache ce qui clochait dans la tête de son ami avant qu'ils ne se quittent.

Elle ne se faisait plus d'illusion … Son Commandant s'éloignait réellement et il semblait même tourmenté par quelque chose qu'elle ne parvenait définitivement pas à nommer. Enfin, elle avait un nom mais elle ne savait pas exactement quoi même si elle avait un solide soupçon. Alors dorénavant, elle voulait seulement l'aider, lui … ainsi que le « deuxième nom » avec un peu de chance. Leur couple était foutu, de toute façon.

Autant sauver au moins leur amitié.

La thérapie de couple était la seule solution. Une entrevue –seul- avec un psychologue n'aurait pas été acceptée par Steve, peu importe ce que Rollins aurait pu faire ou dire.

« Putain Catherine ! »

Oh le nom complet, ça craint … Qu'est-ce que j'ai fait ?

« Non mais tu te fous de moi ? »

La jeune femme se racla la gorge avant de répondre. « Je … Non. » Haussement d'épaule.

« Tu m'écoutes carrément pas, en fait ! »

La jeune femme fut sauvée par la porte du cabinet qui s'ouvrait, laissant s'échapper un couple à la mine morose. L'homme passait une main réconfortante dans le dos de sa femme qui avait les yeux rougis. Catherine grimaça et sentit son courage l'abandonner.

Dieu qu'elle détestait les psys …

« McGarrett, Rollins ? » Appela le psychologue qui précédait ses patients.

Les deux militaires se levèrent d'un commun accord et se consultèrent du regard avant de suivre Zirkhoff à contre cœur. Les présentations d'usages faites, le « couple » s'installa sur un divan en face du bureau et le psychologue ajusta ses lunettes pour mieux les jauger.

Rollins se ratatina quelque peu sous ce regard sondeur et décida de jeter un œil sur Steve qui grimaçait. Ça va être sympa … Elle hocha distraitement la tête et décida de se lancer.

« Ça marche comment ? » Demanda-t-elle bêtement.

Abrutie …

Oui, bon, ça va ! C'est la première fois que j'fais ça !

Elle écarquilla momentanément les yeux en fronçant les sourcils lorsqu'elle se rendit compte qu'elle conversait avec sa propre conscience. Elle rata, de ce fait, le sourire bienveillant du psychologue qui reprit la parole.

« Dites-moi, pour commencer, ce qui vous amène ici. Quels sont les problèmes que vous avez rencontrés. Ce qui vous a poussé à faire appel à moi. »

« On a pas de problèmes. » Grogna l'ours près de Catherine.

Ce qui attira un regard perplexe de Zirkhoff.

« En fait si. » Intervint la jeune femme. « Voilà, c'est … »

« Rien du tout. » Interrompit Steve.

« La barbe, t'es chiant. » Siffla-t-elle entre ses dents.

Le SuperSEAL lui tira la langue de façon puérile et elle vit, du coin de l'œil, le psychologue hocher la tête.

« Mmh, je vois. » Marmonna-t-il avant d'attraper stylo et carnet.

Super, ça commence bien.

OoO

Une demi-heure de vent ... Voilà l'impression que cette session donnait à Catherine, pour le moment. Une demi-heure à ne parler de rien. Tout ce que le « couple » avait abordé jusqu'ici était le début de leur relation, à la demande du Docteur Zirkhoff.

Steve avait, étonnement, daigné parler de Kono et son départ avec Adam et Doris. Ce qui avait quelque peu choqué Rollins qui ne s'attendait pas à voir la tombe qu'était McGarrett confier ce genre de chose à un illustre inconnu dès la première séance … Cet interlude n'avait, bien entendu, pas duré plus de deux minutes et ils en étaient rapidement revenus à cette chose qui se déroulait entre les deux militaires.

Catherine trépignait littéralement sur place … Elle n'avait qu'une chose en tête depuis plusieurs minutes, le plus important selon elle. Elle avait espéré que le sujet sorte comme par magie de par la présence d'un psychologue.

Ces types ne sont pas des druides, espèce de débile !

« Ça me gonfle … »

« Lieutenant Rollins, quelque chose vous chagrine ? »

« C'est rien, j'entends juste des voix. » Lança-t-elle, sarcastique.

Elle vit les yeux ronds et stupéfaits de Steve et elle craqua. Elle se tourna brusquement vers lui, ignorant totalement Zirkhoff, et planta son regard dans le bleu acier qu'ils rencontraient.

« Maintenant, 'y en a marre … Quand est-ce qu'on parle de Danny ? »

Une mine de bulot rejeté par la mer lui répondit et elle n'entendit que le psychologue.

« Danny est votre coéquipier, Commandant, c'est bien ça ? » Demanda Zirkhoff pour tout rappel.

« Oui, mais … » Froncement de sourcils. « Qu'est-ce qu'il vient faire là ? » Rollins soupira de désespoir. « Cath' ? T'as un problème avec Danny ? »

« Moi ? Ah, non, sûrement pas … C'est toi qui a un problème avec lui. »

Elle se tourna vers Zirkhoff pour un quelconque soutient quand elle vit le bleu acier s'assombrir dangereusement mais le psychologue s'était déjà mis en retrait afin de les observer, prenant ses fichues notes, de temps à autre. Okay, tu te démerdes toute seule, Rollins.

Il était temps d'affronter le Titan … Elle prit une profonde inspiration et se jeta à l'eau, calmement.

« Danny par-ci, Danny par-là, Danno a dit ceci, Danno a dit cela … Danny, Danny, Danny. » Elle piqua le torse de son ami avec l'index. « C'est pas tout. C'est plein d'autres petites choses comme ça. Comme quand tu l'as emmené voir un match alors que tu devais y aller avec moi ou alors la fois où on devait diner mais tu étais chez lui pour, je tiens à le préciser, je-ne-sais-toujours-pas-quoi. »

Ses mains voletaient au rythme de ses paroles et son index droit revint siéger le torse de Steve.

« Et ne crois pas que j'ai pas vu le câlin en bout de canapé … Nooon, mon Commandant, j'ai vu le câlin alors que j'étais là, le soir d'halloween ! »

Au mot « câlin », le psychologue leva la tête de son carnet pour sonder McGarrett mais le brun ne faisait que lever un sourcil à la fin du monologue de Catherine et au final, il se contenta d'hausser les épaules. L'ex-SEAL ne voyait réellement pas l'anomalie dans ce que venait d'énumérer la jeune femme.

« Oui et bien quoi ? C'est mon meilleur ami, Cath' ... C'est quoi ton problème, exactement ? »

Mauvaise foi quand tu nous tiens.

« Mais j'ai pas de problème ! Je te répète en long, en large et en travers que c'est toi qui a quelque chose avec lui ! Tout ce que j'veux c'est t'aider à résoudre ça mais tu n'veux rien voir. C'est pas humain d'être aussi crétin ! »

« Lieutenant ! » Rugit Steve, outré.

« Oh, ça va, le poulet ancien SEAL. Ça n'marche plus ça ! »

Son ami la fixait désormais comme si elle était victime de possession d'un esprit maléfique … Okay, elle devait sans doute avoir l'air d'avoir complètement pété les plombs. Dire qu'elle était totalement hors-caractère serait un euphémisme et le Docteur Zirkhoff devait y prendre un malin plaisir … Curiosité professionnelle, bien entendu.

Mais Catherine en avait vraiment plein le dos. Tout le monde avait le droit de craquer, un jour où l'autre. Elle ferma les yeux et poussa un profond soupir.

« J'y crois pas … » La voix estomaquée de Steve la sortit de sa torpeur. « T'es jalouse ? De Danny ? »

Le grand brun ne comprenait décidément rien à rien.

« Mais non ! » Nouveau soupir. « Oui, je l'aurais été si j'avais compris ce qui se passe plus tôt. » Expression horrifiée du Commandant. « Je vois ce que tu veux dire … non mais là, c'est plus pareil … »

« Attends une minute. » Steve réajusta sa position pour faire totalement face à son amie. « Tu penses que moi et Danny … Enfin, dans ton dos, qu'on … »

Catherine haussa un sourcil. Elle n'avait pas encore songé à cette possibilité. Finalement, elle secoua négativement la tête … Nooon, SuperSteve-SuperSEAL-SuperHétéro était trop stupide pour cela.

« Pas du tout. Je dis seulement qu'il y a quelque chose. T'es obsédé par lui, t'en parles tout le temps. J'n'évoquerai pas les « Babe » qui sortent à tout bout de champs, j'espère que tu n'as plus besoin de ça. Mais de là à dire que tu es assez intelligent pour faire un quelconque rapprochement pour, ensuite, accepter et assumer ... Excuses-moi mais 'y a une marge. »

« Je n'comprends plus rien. » Intervint le grand brun.

« Bah, oui. C'est bien ce que je dis. » Conclut platement Catherine, désabusée.

Elle envoya un regard désespéré vers le psychologue qui semblait les observer à la loupe. Elle avait la sensation d'être une bactérie dans le microscope d'un virologue … Elle pouvait pratiquement entendre les rouages du cerveau de son ami se mettre en branle à ses côtés. Elle espérait sincèrement qu'il ouvrirait les yeux, qu'il saisirait réellement ce qu'elle tentait de lui fait voir.

Un coup d'œil vers Steve lui indiqua qu'il semblait réfléchir intensément, sourcils froncés et regard dans le vague. Catherine eut un sursaut d'espoir. Allait-il enfin accepter ce qu'elle impliquait ou …

« C'est complètement absurde. »

… Raté.

Catherine poussa un soupir à fendre une pierre. « Merde. Là. »

Et elle abandonna ... Pour l'instant.

Elle avait été à un cheveu de la victoire et le Titan avait tout écrabouillé en une phrase. Elle lui jeta un regard noir. Vie de chien … La jeune militaire serra les dents et prit un air déterminé tandis que Zirkhoff reprenait la parole pour tenter un décorticage de ce qui venait de se dire. Mais elle n'écoutait plus depuis un moment, plongée dans une planification psychologique.

Elle avait perdu cette bataille mais la guerre était loin d'être terminée …

OoOoO

TBC…

OoOoO

_____________________________________________________________________________


Voilààà pour le démarrage ! Ça vous plait ? C'est de la merde ? Faites-le moi savoir :wink: :mrgreen: L'idée de l'entremetteuse (vu et revu, je sais :roll: ) m'est venue à cause du fameux Tweet de Michelle Borth disant qu'elle était une McDanno :P C'est utile de re-parcourir les vieux post de ce forum, ça fait marcher la muse :lol:

Au prochain chapitre: petite incursion dans la tête de Steve (ça va pas être jojo :lol: )
Passez tous une bonne soirée ! Bisoouus ! :bye:

_________________
"Les blagues pourries, le Nutella et le Slash." A way of life.
"La joie de vivre et le jambon !" - "Le gras, c'est la vie." (Karadoc, Kaamelott)
Image


Dernière édition par Lili76 le 23 Aoû 2013 21:07, édité 3 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Ouvrez Les Yeux - H50 - McDanno - PG-13.
MessagePosté: 23 Aoû 2013 20:44 
Hors ligne
Mais euh... kesk'ils font ces deux-là ?
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Mai 2005 18:21
Messages: 339
Localisation: Belgique
:bravo: c'est pas mal, sauf que j'imagine mal Cath completement folle comme ca et steve aller voir le psy.
Mais j'aime bien ta façon d'écrire.

Par contre, juste un truc. Les SEAL c'est réservé aux hommes. il n'y a pas de femmes chez les SEAL. Il faut être un citoyen américain, de sexe masculin.

Cath est dans la navy mais surement pas SEAL

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Ouvrez Les Yeux - H50 - McDanno - PG-13.
MessagePosté: 23 Aoû 2013 20:53 
Hors ligne
Slash ou non, telle est la question...
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Mai 2013 13:11
Messages: 593
Localisation: Sur un drakkar avec Ragnar et Athelstan pour leur lune de miel... Je suis la serveuse :p
Oups, j'ai oublié de prévenir dans le disclaimer que le OOC est voulu, j'vais éditer ça :) Merci de me le faire remarquer :wink: *elle est tête en l'air la Lili* :mrgreen:
Mdr, j'avais zappé pour les critères d'entrée aux SEALs, j'vais changer ça aussi, merci pour le rappel! :D (Décidément, j'ai besoin de dormir :lol: )

_________________
"Les blagues pourries, le Nutella et le Slash." A way of life.
"La joie de vivre et le jambon !" - "Le gras, c'est la vie." (Karadoc, Kaamelott)
Image


Dernière édition par Lili76 le 05 Sep 2013 00:32, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Ouvrez Les Yeux - H50 - McDanno - PG-13.
MessagePosté: 23 Aoû 2013 21:15 
Hors ligne
Slash ou non, telle est la question...
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Mar 2013 18:20
Messages: 606
Localisation: Chez Tom et Danny
J'aime beaucoup et pour une fois j'apprécie Cath' :) !!
Catherine qui essaye de faire ouvrir les yeux a Steve, c'est assez marrant comme situation :lol:
:suite: :suite:

_________________
Image

Spoiler: Montrer
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Ouvrez Les Yeux - H50 - McDanno - PG-13.
MessagePosté: 23 Aoû 2013 21:35 
Hors ligne
Slash ou non, telle est la question...
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Mai 2013 13:11
Messages: 593
Localisation: Sur un drakkar avec Ragnar et Athelstan pour leur lune de miel... Je suis la serveuse :p
:merci: Miss ! Contente que ça te plaise ! :D :wink:
Yep, c'est marrant, je m'amuse trop :mrgreen:

_________________
"Les blagues pourries, le Nutella et le Slash." A way of life.
"La joie de vivre et le jambon !" - "Le gras, c'est la vie." (Karadoc, Kaamelott)
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Ouvrez Les Yeux - H50 - McDanno - PG-13.
MessagePosté: 24 Aoû 2013 18:43 
Hors ligne
Je vois des PDE partout...

Inscription: 05 Juin 2009 06:55
Messages: 6962
Localisation: Normandie
J'aime beaucoup que tu fasses de Cath l'amie fidèle qui va permettre aux deux hommes de prendre conscience de ce qui les pousse l'un vers l'autre.... En plus c'est bien écrit et très vivant! Bref, que du bonheur! :bravo: :bravo: :bravo:

_________________
Imageby Christie
L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-même de ce qu'on a fait de nous (JP Sartre)
Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles (O. Wilde)
Un artiste n'est jamais morbide. L'artiste peut tout exprimer (O. Wilde)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Ouvrez Les Yeux - H50 - McDanno - PG-13.
MessagePosté: 24 Aoû 2013 22:12 
Hors ligne
Slash ou non, telle est la question...
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Mai 2013 13:11
Messages: 593
Localisation: Sur un drakkar avec Ragnar et Athelstan pour leur lune de miel... Je suis la serveuse :p
Merciiii! :oops:
Oui, pour une fois j'ai envie de lui donner le beau rôle. J'aime faire l'avocat du diable :mrgreen:
Heureuse que tu aimes! :wink:

_________________
"Les blagues pourries, le Nutella et le Slash." A way of life.
"La joie de vivre et le jambon !" - "Le gras, c'est la vie." (Karadoc, Kaamelott)
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Ouvrez Les Yeux - H50 - McDanno - PG-13.
MessagePosté: 24 Aoû 2013 23:20 
Hors ligne
Le slash, kesako ?
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Juil 2013 12:48
Messages: 36
J'aime beaucoup le fait que, malgré sa peine de perdre Steve, Catherine les as aidé à se trouver, ce qui ne semble pas du tout bien parti pour MacGarrett ! Elle a raiso de s'acharner à lui faire dire ce qu'il ne veut pas encore se rendre compte !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Ouvrez Les Yeux - H50 - McDanno - PG-13.
MessagePosté: 25 Aoû 2013 14:31 
Hors ligne
Slash ou non, telle est la question...
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Mai 2013 13:11
Messages: 593
Localisation: Sur un drakkar avec Ragnar et Athelstan pour leur lune de miel... Je suis la serveuse :p
:merci: beaucoup pour ta review! Ravie que ça te plaise! :wink:
Yep, Steve est une tête de mule mais ils vont finir par y arriver :mrgreen:

_________________
"Les blagues pourries, le Nutella et le Slash." A way of life.
"La joie de vivre et le jambon !" - "Le gras, c'est la vie." (Karadoc, Kaamelott)
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Ouvrez Les Yeux - H50 - McDanno - PG-13.
MessagePosté: 25 Aoû 2013 16:24 
Hors ligne
Pas encore atteint(e)... mais presque
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Sep 2005 16:16
Messages: 1046
Localisation: Pense encore à mon voyage à Hawaii en mars 2014
Rhooooo j'adore ta façon d'écrire, on se croirait dans la tête de cath. En plus j'adore le pré-slash, tu me fais beaucoup plaisir.

On va voir ce que pense Steve :mrgreen: ça risque d'être la guerre entre son subconscient et lui.

:suite: :suite: :suite: :suite:

_________________
Part of The Pack


Ce sont précisément les tendances sexuelles déviées de leur but qui créent entre les hommes les liens les plus durables. Sigmund Freud.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Ouvrez Les Yeux - H50 - McDanno - PG-13.
MessagePosté: 25 Aoû 2013 16:56 
Hors ligne
Slash ou non, telle est la question...
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Mai 2013 13:11
Messages: 593
Localisation: Sur un drakkar avec Ragnar et Athelstan pour leur lune de miel... Je suis la serveuse :p
:oops: Merciii, miss !
Le pré-Slash est ce que je préfère aussi :D Et, ouep, avec Steve ça va être le parcours du combattant :lol:
Encore merci d'avoir pris le temps de commenter :wink: Suite en fin de semaine! :wink:

_________________
"Les blagues pourries, le Nutella et le Slash." A way of life.
"La joie de vivre et le jambon !" - "Le gras, c'est la vie." (Karadoc, Kaamelott)
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Ouvrez Les Yeux - H50 - McDanno - PG-13.
MessagePosté: 26 Aoû 2013 11:35 
Hors ligne
Pas encore atteint(e)... mais presque

Inscription: 07 Juil 2011 15:34
Messages: 1460
Localisation: picardie
ah ah j'adore ce début et catherine me fait bien :lol: :lol: :lol: pour une fois qu'elle a le beau role.
ta fic est super marrante.
j'attends :suite: avec impatience


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Ouvrez Les Yeux - H50 - McDanno - PG-13.
MessagePosté: 26 Aoû 2013 21:32 
Hors ligne
Slash ou non, telle est la question...
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Mai 2013 13:11
Messages: 593
Localisation: Sur un drakkar avec Ragnar et Athelstan pour leur lune de miel... Je suis la serveuse :p
:reviews:
Super contente que ça te plaise :D Oui, pour une fois, j'ai eu envie de lui donner le beau rôle. J'aime l'imaginer plus meilleure amie de Steve que sa "petite copine" (comme voudrait nous le faire croire Lenkov xD)

Honnêtement, je m'attendais pas à autant d'enthousiasme pour cette fic, compte tenue de la place importante que j'fais prendre à Cath', sans compter l'OOC recherché (je sais que ça plait pas à tout le monde) :mrgreen: Vous êtes adorables ! Merci ! :heart:

Suite Vendredi, au plus tard. Bisous ! :bye:

_________________
"Les blagues pourries, le Nutella et le Slash." A way of life.
"La joie de vivre et le jambon !" - "Le gras, c'est la vie." (Karadoc, Kaamelott)
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Ouvrez Les Yeux - H50 - McDanno - PG-13.
MessagePosté: 26 Aoû 2013 22:19 
Hors ligne
Mais euh... kesk'ils font ces deux-là ?
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Mai 2013 03:21
Messages: 273
Localisation: Dans les Alpes mais la tête quelque part à Hawaii
J'adore !!!
Totalement inattendu avec le rôle de Catherine, rôle d'entremetteuse qui lui va bien je trouve :)
Mais elle va s'en voir avec Steve qui refuse d'entendre ce qu'elle lui dit :lol:
Et c'est toujours aussi agréable de te lire :bravo: :lol: :lol:
:suite: :suite: :please:

_________________
Addict du McDanno
"We will be the Bromance of the decade". Alex O'Loughlin


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Ouvrez Les Yeux - H50 - McDanno - PG-13.
MessagePosté: 27 Aoû 2013 15:02 
Hors ligne
Slash ou non, telle est la question...
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Mai 2013 13:11
Messages: 593
Localisation: Sur un drakkar avec Ragnar et Athelstan pour leur lune de miel... Je suis la serveuse :p
:merci:
J'avoue, Cath' va se péter les dents sur le cas "Steve" :lol:
"Inattendu" :mrgreen: :mrgreen: Ravie de t'avoir surprise! :D Trop fière 8) :lol:

Suite, Vendredi pile-poil, c'est sûr :wink: :bye:

_________________
"Les blagues pourries, le Nutella et le Slash." A way of life.
"La joie de vivre et le jambon !" - "Le gras, c'est la vie." (Karadoc, Kaamelott)
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 46 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages


Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com