Forum - Le Monde du Slash

Un espace de discussion pour les adeptes du slash sous toutes ses formes

Attention ! Les personnages utilisés dans nos fanfictions ne nous appartiennent pas, ils sont la propriété de leurs auteurs respectifs. De plus, nous ne connaissons pas les personnages réellement existants et nous n'avons aucune prétention à raconter leur vie privée : c'est de la pure fiction, rien de ceci ne doit être considéré comme vrai ! Enfin, qu'il soit bien clair qu'aucune fanfiction n'est publiée dans un but lucratif, nous n'en tirons aucun profit.


Les dernières news du Monde du Slash !

Pas de news actuellement

Nous sommes le 21 Nov 2018 00:45

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 28 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Leur histoire Spoiler Insaisissable 2 DylanxDaniel PG 13
MessagePosté: 18 Aoû 2016 17:38 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Jan 2004 13:57
Messages: 11179
Localisation: ♫ J'ai longtemps cherché un paradis sur Terre... ♫
:suite:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Leur histoire Spoiler Insaisissable 2 DylanxDaniel PG 13
MessagePosté: 20 Aoû 2016 20:15 
Hors ligne
Mais euh... kesk'ils font ces deux-là ?

Inscription: 23 Mai 2016 23:43
Messages: 115
Localisation: Lorraine
Merci à tous pour vos review voici la suite
Chapitre 5
Elle ne put qu’assister impuissante au baiser enfiévré que Dylan et lui se donnaient sur le seuil de la porte, inconscients de sa présence. Ce ne fut qu’un petit cri de stupeur qui échappa à la jeune femme à peine plus qu’un murmure mais qui fut suffisant pour faire réagir les deux hommes.
Le choc fut tout aussi grand pour lui et Dylan. Il appréciait Henley, jamais il n’avait voulu lui faire de la peine. Cependant, il mit quelques secondes de trop pour réagir, Henley avait fui les l’immeuble en courant.
Sans avoir besoin de se parler, Dylan comprit qu’il fallait qu’il parte la retrouver. Il fallait au moins que tous les deux aient une franche explication. Explication qu’il n’avait que trop retardé, il ne voulait plus faire preuve de lâcheté.
Il n’eut pas besoin de la chercher longtemps, il savait exactement où la trouver. C’était leur endroit à eux, un symbole de leur relation aussi complexe qu’intense. C’était un lieu à l’abandon, désormais, une des premières scènes où ils s’étaient représentés tous les deux.
« Tu te souviens de notre première scène ici, dit la voix d’Henley dans la pénombre.
Henley, je…
Il devait y avoir en tout dix personnes dont la moitié avait plus d’alcool que de sang dans les veines, dit la voix d’Henley depuis la scène.

On avait quasiment rien pour faire notre numéro mais on a réussi à les captiver, Daniel Atlas et son assistante. On les a tous laissés sur le cul. On a toujours formé un sacré duo mais bon tu as toujours été égoiste Je me demande ce que j’espérais, je suis vraiment une parfaite idiote, dit Henley des sanglots dans la voix.
Henley, dit il encore en posant sa main sur son épaule.
Non s’il te plait, je ne veux pas que tu m’approches, dit elle en le repoussant brutalement. J’étais stupide et naive, j’avais bien vu que quelque chose se tramait entre vous deux depuis votre première rencontre. J’ai juste pensé que si je disais… que je pourrais… Enfin, laisse tomber. J’ai besoin d’un peu de temps… »
Il la laissa partir, elle avait su trouver la parole que lui n’aurait pas su exprimer. Il resta encore un long moment sur cette scène. Il resta un long moment là plongé dans ses souvenirs, il ne comprit pas immédiatement mais à cet instant qu’une page se tourna définitivement pour lui.
Les jours suivants, Henley continua à venir comme si de rien n’était mais tout deux savaient que rien ne serait plus comme avant. Merrit et Jack l’avaient aussi ressenti cette distance qui s’était installée mais aucun d’eux ne se permit de réflexion.
Il leur en fut reconnaissant car il ne se sentait pas capable de faire son coming out maintenant. Cela avait plombé également l’ambiance entre Dylan et lui. Il en avait voulu inconsciemment à Dylan de la scène à laquelle Henley avait assisté.
Bien sur, il savait qu’il se montrait d’une hypocrisie sans nom. Dylan n’était pas tout seul dans cette histoire. Ne lui en déplaise, ils étaient en couple et ce n’était en aucun cas une relation à sens unique, il devait assumer sa part.
Il réalisa un peu tard que Dylan avait pu se sentir blessé par son attitude. Il décida alors qu’il était temps de lui prouver qu’il ne regrettait rien. Une semaine après les évènements, il choisit de lui préparer un dîner romantique.
Bon sang, il se la jouait fleur bleue à présent, bientôt il se transformerait en shamallow. Il avait choisi de se la jouer pique-nique sur la terrasse de l’appartement de Dylan. Ce soir-là, ils passèrent une très bonne soirée et la nuit qui suivit n’en fut que meilleure.
Inconscients tous les deux du reste du monde, ils ne virent que le lendemain matin l’enveloppe passée sous la porte. Au premier regard, il reconnut l’écriture fine et régulière. Il sut avant de la lire ce que la lettre contenait.
Danny,
Lorsque tu liras cette lettre, je serais déjà loin. Je suis désolée mais je ne peux pas continuer comme ça. J’ai essayé, crois bien que j’ai tout tenté mais j’en suis incapable.
Je pars sans un regard en arrière et je ne reviendrais pas. Je préfère couper les ponts définitivement pour éviter de perdre définitivement mon cœur. Sachez que je ne vous en veux pas, je vous souhaite à tous les deux le meilleur.
Adieu,
Henley
Ce ne fut que lorsqu’il vit les gouttes d’eau qui trempait la feuille qu’il réalisa qu’il était en pleurs. Dylan ne dit rien mais le prit dans ses bras sans un mot le laissant déverser toute sa tristesse face à cette perte.
Il avait l’impression que la page se tournait définitivement et qu’il se trouvait désormais à un carrefour de son existence. Il ignorait, s’il était prêt mais il savait qu’hélas il n’aurait pas le choix. A un moment ou à un autre tout le monde devait grandir.
Les jours suivants furent particulièrement pénibles, il ne pouvait pas s’empêcher de culpabiliser de ce qui venait de se produire. Par voie de conséquence, il se montrait encore plus imbuvable et arrogant qu’à son habitude.
Les deux autres avaient de plus en plus de mal à le supporter. A priori, Henley avait gardé le silence sur les raisons de son départ mais elle était venue leur faire ses adieux. Il avait le sentiment que ses amis le jugeaient responsable du départ précipité d’Henley.
Il savait au fond de lui que ce n’était pas le cas que ce n’était que son propre sentiment qu’il voyait se refléter à travers leurs yeux. Peu à peu, inconsciemment, il faisait le vide autour de lui, repoussant même Dylan et c’est là que la descente aux enfers avait commencé…
Fin du flash back
Il avait beaucoup de regret son entêtement forcené, avait mis tout le monde en danger et surtout Dylan. Il réalisa à peine qu’ils étaient arrivés lorsqu’il vit le bateau sur lequel se trouvait leur ennemi et le dernier homme auquel il se serait attendu.
Arthur Tressler, l’homme qu’ils étaient parvenus à flouer de toute sa fortune ne lui laissant que ses yeux pour pleurer. Il aurait dû se douter que l’autre n’était pas seul dans le coup. Il réalisa alors avec horreur qu’ils arrivaient trop tard, le coffre était déjà immergé.
Sans la moindre hésitation, alors il plongea dans la nuit noire. Il ignorait comment le trouver ni même s’il n’était pas déjà trop tard mais il fallait qu’il tente le coup, dut il y passer toute la nuit, s’il le fallait. Il retrouverait Dylan quoi qu’il lui en coûte, il ne le laisserait pas disparaître comme son père.
POV de Dylan
Il ne lui restait plus que quelques secondes d’oxygène et il le savait. C’est à ce moment qu’il se remémora les paroles de son père. Ce dernier avait toujours un plan de secours et c’est là qu’il trouva le petit fil dans sa montre.
Avec le dernier souffle et l’énergie du désespoir, il parvint à enclencher le mécanisme permettant l’ouverture de la porte du coffre. La force du courant l’expulsa à l’extérieur mais il était déjà trop tard, il sentit ses dernières forces l’abandonner puis ce fut le néant.
POV de Daniel
Il y mettait toute son énergie et toute sa force ne remontant à la surface que lorsqu’il était à bout de souffle. Il était au bord de l’épuisement entendant à peine les cris des 3 autres le suppliant de revenir sur les bords que l’un d’eux prendrait la suite.
Mais non, il refusait de s’avouer vaincu, c’était à lui de le faire, à lui de réparer ce qui avait été brisé entre eux. Non, le lien n’avait pas été brisé, il s’était juste légèrement distendu. Jamais, il n’avait vraiment songé à le quitter malgré les horreurs qu’il lui avait dites.
Flash back
Voilà maintenant trois mois qu’Henley les avait quittés. Peu à peu, la colère qu’il avait ressentie s’était apaisée. Elle était toujours là latente mais il la maîtrisait mieux. Cependant, une distance prudente s’était installée entre Dylan et lui.
Bien sur, ils continuaient à se voir tous les deux régulièrement et partageait des moments d’intimité particuliers. Cependant, il avait choisi de prendre un peu de temps pour réfléchir à tout cela, à ce qu’il voulait réellement.
Il était
heureux que Dylan respecte son choix. Ce dernier était parti en déplacement quelques jours auparavant et malgré ce qu’il disait, son compagnon lui manquait. Sachant que ce dernier ne reviendrait que deux ou trois jours plus tard, il choisit de passer la nuit dans l’appartement de ce dernier.
Il eut alors la surprise de voir de la lumière se diffuser derrière la porte. Ayant sa propre clé, il ouvrit la porte non sans avoir frappé. Et là, lorsqu’il l’ouvrit, il eut un choc comme un uppercut en plein dans l’estomac.
En effet, devant lui se tenait une jeune femme ne portant sur elle qu’une serviette et Dylan apparut à ses côtés dans la même tenue…
A suivre


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Leur histoire Spoiler Insaisissable 2 DylanxDaniel PG 13
MessagePosté: 20 Aoû 2016 20:33 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Jan 2004 13:57
Messages: 11179
Localisation: ♫ J'ai longtemps cherché un paradis sur Terre... ♫
J'aime beaucoup la façon dont explique le départ d'Henley. Et j'ai hâte de lire :suite:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Leur histoire Spoiler Insaisissable 2 DylanxDaniel PG 13
MessagePosté: 21 Aoû 2016 09:35 
Hors ligne
Mais euh... kesk'ils font ces deux-là ?
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Juin 2016 19:59
Messages: 203
Localisation: Dans la Douât
Ta fic de vraiment envie de connaître la suite ! :suite: :suite:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Leur histoire Spoiler Insaisissable 2 DylanxDaniel PG 13
MessagePosté: 24 Aoû 2016 00:30 
Hors ligne
Mais euh... kesk'ils font ces deux-là ?

Inscription: 23 Mai 2016 23:43
Messages: 115
Localisation: Lorraine
Chapitre 5
En effet, devant lui se tenait une jeune femme ne portant sur elle qu’une serviette et Dylan apparut à ses côtés dans la même tenue. Il ne prit même pas la peine de s’attarder à essayer de casser la gueule à Dylan.
Tout ce qu’il voulait sur le moment, c’était quitté cet endroit aussi loin et aussi vite qu’il le pouvait. Il entendit à peine l’appel de Dylan. Et même s’il l’avait entendu, il y serait resté sourd, la douleur l’aveuglait lui brouillant la vue.
Il savait que leur histoire était trop belle pour durer. Il ne lui restait plus qu’à faire avec et à ignorer cette petite voix qui lui disait de revenir en arrière et d’écouter ce que Dylan avait à lui dire. Il entra dans son appartement et se barricada à l’intérieur.
Bien lui en prit car moins de 20 minutes plus tard, Dylan tambourinait à sa porte. Heureusement que les murs étaient épais car il aurait dû subir les récriminations de ses voisins. Il n’avait pas envie d’entendre Dylan, hélas il n’avait pas le choix.
« Daniel, je ne vais pas parler à une porte close. Alors ouvre-moi, dit Dylan après quelques instants. Tu t’enfuis comme un lâche sans même le temps de me laisser m’expliquer.
Il n’y a rien expliqué tout est très clair au contraire, rugit-il derrière la porte. Va rejoindre la pouffe qui te sert à satisfaire ta libido.
Daniel…, dit Dylan exaspéré. Très bien fait comme tu veux, je n’ai pas l’intention de te supplier. Je ne vais pas le faire le pied de grue lorsque tu te seras décidé à ouvrir les yeux, préviens-moi. Sache que de mon côté, je ne chercherais plus à essayer de te convaincre. C’est à toi d’avoir confiance en moi et si ce n’est pas le cas, je ne vois pas l’intérêt de continuer, Atlas.
Très bien Rhodes.
Très bien. »
Il entendit ensuite les pas de Daniel s’éloigner et s’assit appuyé sur la porte qu’il avait fermée. Là, dans le silence de sa solitude, il pleura un long moment. Puis, aussi brusquement, que les larmes avaient commencé couler, celles-ci se tarirent.
Une froide détermination s’empara alors de lui. Plus jamais, il ne se laisserait déstabiliser par les sentiments qu’il éprouvait. Il les mettrait de côté jusqu’à la fin de cette mission puis, il ferait disparaître Dylan, non Rhodes, il ne l’appellerait plus qu’ainsi désormais, de ses souvenirs et de sa vie.
C’est sur cette nouvelle base et cette nouvelle détermination qu’il retourna auprès des autres dès le lendemain. Si ceux-ci remarquèrent un changement de comportement chez lui, aucun n’osa lui poser de question.
C’est à ce moment-là que ceux qu’il avait pris pour des gens de l’Oeil le contactèrent. Il ne se rendait compte que maintenant que ces salopards avaient profité de ce moment de faiblesse pour l’aborder jouant sur son égo.
Il avait foncé les yeux fermés droit dans un piège sans même y réfléchir. Si le piège ne s’était refermé que sur lui mais sur l’ensemble de l’équipe et sur Dylan en particulier. A ce moment- là, ça ne comptait pas, il ne voyait que sa revanche sur Dylan.
Sa colère atteignit des sommets lorsqu’en rentrant chez lui quelques jours plus tard, il trouva la fille avec qui il avait surpris Dylan, avait osé pénétrer par effraction dans son appartement. En petite tenue, sur le moment il ne l’avait pas reconnue.
A présent, il savait qui elle était, une dénommée Lula qui quelques années plus tôt avait essayé de sortir un chapeau d’un lapin. Rien que l’idée le faisait encore frissonner aujourd’hui. Elle avait osé venir le narguer jusqu’ici.
Il s’était fait un plaisir de l’attacher, c’en était presque jouissif. Cependant, cette fille était une vraie anguille et semblait aussi rusée que Jack pour se défaire de ses liens. La retrouver auprès de Dylan, deux heures plus tard, l’avait fait enrager.
Le petit sourire satisfait qu’elle lui lança ne fit que décupler le sentiment de rage qui ne le quittait plus depuis le départ d’Henley. Bien sûr, Lula avait essayé à de nombreuses reprises d’avoir une discussion franche avec lui mais rien n’y faisait, il restait indifférent.
Les évènements s’étaient ensuite enchantés à une vitesse impressionnant. Ils avaient atterri en Chine, c’était fait kidnapper par un sociopathe et j’en passe et des meilleurs. Le fait que Dylan ne soit pas à leurs côtés ne fit que rendre la situation plus compliquée.
Malgré lui, il lui en voulait de ne pas s’être fait prendre avec eux. Il réalisait à présent que leurs ennemis avaient appliqué la tactique du divisé pour mieux régner. Et avec leur personnalité, ils étaient tous tombés dans le panneau à pieds joints.
Il avait ensuite poursuivi ses idioties jusqu’à reprendre contact avec les soi-disant représentants de l’Oeil et c’est ainsi qu’il s’était retrouvé sur ce marché face à Dylan. La confrontation avait été digne d’un mauvais roman.
Il avait refusé de l’écouter le poussant à partir. Il avait été un peu déçu de la rapidité avec laquelle Dylan était parti, il aurait presque préféré une franche explication mais maintenant qu’il avait commencé, il ne pouvait plus revenir en arrière.
Là, il n’avait quasiment rien compris à ce qu’il s’était passé ensuite. Si, il avait compris qu’il s’était comporté et avait réfléchi comme le grand crétin qu’il était. Il s’était laissé manipuler par Mabry et se retrouvait seul et acculé.
C’est là que Dylan était arrivé marchant sur lui comme s’il était prêt à le frapper sans sembler prêter la moindre attention aux autres personnes autour de lui. Il l’avait chargé comme un taureau furieux et récupéré la carte électronique.
Il s’apprêtait à le repousser et à lui reprendre la carte quand Dylan le poussa vers la ruelle adjacente sans un mot. Il était resté ainsi cloué sur place devant ce que Dylan avait fait. C’est à cet instant qu’il réalisa que la carte était toujours sur lui.
Dylan avait créé cette illusion pour lui permettre de s’enfuir. Cet idiot n’avait pas le droit de jouer les martyrs après tout ce qu’il s’était passé. Pas le droit de se comporter comme l’illusio…, c’est là qu’il réalisa.
Son manque de confiance en lui, l’avait poussé à voir quelque chose qui n’avait rien de tangible. Il s’était laissé convaincre qu’il ne valait pas suffisamment pour que Dylan ou qui que ce soit d’autre s’attache à lui et reste avec lui.
Il allait falloir qu’il s’excuse et qu’il fasse ce qu’il n’avait jamais fait pour personne jusqu’à présent, c'est-à-dire mettre son cœur à nu et espérer que Dylan veuille toujours de lui.
Fin du flash back
Il en était déjà à son sixième plongeon quand enfin il aperçut le coffre. Il eut la grande surprise de voir ce dernier ouvert. Dylan avait réussi là où son père avait échoué mais pas complètement car le corps de ce dernier gisait au fond de l’eau inerte.
Il espéra le faire réagir en l’étreignant pour pouvoir le faire remonter mais son corps restait parfaitement immobile. Il nagea aussi vite que possible pour gagner la rive. A bout de souffle, il traîna Dylan sur la plage.
Lui et les autres espéraient un signe de vie qui n’arrivait pas quand soudain Dylan se mit à tousser à recracher l’eau qu’il avait avalé.
POV de Dylan
L’air qui entra dans ses poumons lui fit l’effet d’une brûlure lui parcourant tout le corps. Il avait réussi, il était en vie. Regardant autour de lui, il put voir les 4 cavaliers à ses côtés, ses amis, sa famille, ils étaient tous là.
En apercevant Daniel, il ne fit pas de doute que c’était ce dernier qui l’avait sorti de là. Le regard que ce dernier lui lançait, lui donnait une lueur d’espoir quant à l’amélioration de leur relation, tout n’était peut être pas perdu.
Après leur conversation et le début du plan qu’ils avaient mis en place, il put prendre le temps de prendre une douche pour se réchauffer et détendre ses muscles complètement contractés. Il venait de s’installer sur le lit quand il entendit la porte s’ouvrir discrètement sur Daniel.
POV de Daniel
Après le plan, il avait pris directement le chemin de la douche coupant Lula dans sa tentative pour parler. Et après s’être habillé rapidement, il s’était quasiment précipité dans la chambre de Dylan. Il avait d’abord écouté à la porte mais seul le silence était perceptible de l’autre côté.
Il aurait pu faire demi-tour mais il avait besoin de s’assurer que Dylan allait bien. Il ouvrit doucement la porte et put voir son compagnon allongé les yeux clos. Il s’avança à pas feutré jusqu’à se trouver tout près du lit.
Il pouvait voir la respiration régulière de ce dernier et ne put s’empêcher de tendre la main pour toucher son visage mais fut stoppé par la poigne ferme de Dylan.
« Qu’est ce que tu cherches à faire ? dit la voix rauque de Dylan.
Je…, commença-t-il cherchant à échapper à la poigne de Dylan.
Je crois mettre exprimer très clairement la dernière fois si c’est pour noyer le poisson encore une fois ce n’est même pas la peine de rester.
TU N ES QU UN IDIOT, STUPIDE ET SUICIDAIRE ! POURQUOI T AS FAIT CA TOUT A L HEURE ? TU CHERCHAIS A PROUVER QUOI ? QU EST-CE QUE J AURAIS FAIT SI T ETAIS MORT SANS SAVOIR QUE…hurla Daniel.
Que quoi, vas-y, dis-moi le fond de ta pensée. Crache ce que tu as sur le cœur puisque tu en rêves depuis des jours.
JE T AIME ESPECE DE CRETIN. VOILA T ES CONTENT. TU PEUX ME RIRE AU… , dit Daniel interrompu par un baiser passionné de Dylan.
Je t’aime aussi, murmura Dylan à bout de souffle en l’entraînant avec lui sur le lit. »
Ils purent percevoir distinctement alors derrière la porte : « Chouette maman et papa se sont réconciliés » provenant de la voix de Merrit…
A suivre


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Leur histoire Spoiler Insaisissable 2 DylanxDaniel PG 13
MessagePosté: 24 Aoû 2016 12:31 
Hors ligne
Pas encore atteint(e)... mais presque
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Juin 2006 11:08
Messages: 1042
Localisation: 3ème planète après le soleil dans la voie lactée et a 4;27 de proxima du centaure
:neurones:

sont tout mignnnoooonnssss

:suite: :suite:

_________________
Je partis dans les bois car je voulais vivre sans me hâter, vivre intensément et sucer toute la moelle secrète de la vie.
Je voulais chasser tout ce qui dénaturait la vie, pour ne pas, au soir de la vieillesse, découvrir que je n'avais pas vécu.


Robin Williams, Le Cercle des poètes disparus (1989), écrit par Tom Schulman


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Leur histoire Spoiler Insaisissable 2 DylanxDaniel PG 13
MessagePosté: 24 Aoû 2016 14:33 
Hors ligne
Mais euh... kesk'ils font ces deux-là ?
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Juin 2016 19:59
Messages: 203
Localisation: Dans la Douât
Enfin une réconciliation ! :mrgreen: :suite: :suite:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Leur histoire Spoiler Insaisissable 2 DylanxDaniel PG 13
MessagePosté: 25 Aoû 2016 17:48 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Jan 2004 13:57
Messages: 11179
Localisation: ♫ J'ai longtemps cherché un paradis sur Terre... ♫
J'adore ! Ils sont trop chous ! Et la dernière phrase de Meritt, c'est tout à fait son genre. ^^

:suite:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Leur histoire Spoiler Insaisissable 2 DylanxDaniel PG 13
MessagePosté: 28 Aoû 2016 00:59 
Hors ligne
Mais euh... kesk'ils font ces deux-là ?

Inscription: 23 Mai 2016 23:43
Messages: 115
Localisation: Lorraine
Epilogue
Ils purent percevoir distinctement alors derrière la porte : « Chouette maman et papa se sont réconciliés » provenant de la voix de Merrit. Ils furent cependant bien trop occupés dans les heures puis les jours qui suivirent pour avoir cette grande discussion qu’ils attendaient.
Ils en avaient terminé avec leur mission toute la lumière avait été faite. Les découvertes qu’ils avaient faites sur l’œil les avaient tous laissés un peu chamboulés. Dylan, en particulier, il pouvait le voir très clairement.
Les révélations que Thadeus lui avait faites, l’avait ébranlé et pour ça lui n’avait pas vraiment les mots. Il n’avait jamais été doué pour exprimer ce qu’il ressentait alors pour aider les autres dans la gestion des leurs.
Ils se trouvaient dans le fameux bureau qu’ils avaient découvert. Tous les 5 n’avaient fait qu’en partie visiter l’immense propriété mais ce qu’ils en avaient vu. Dylan semblait nerveux et mal à l’aise dans cet immense bureau.
« Dylan arrête un peu de tourner comme un lion en cage.

D’habitude, ce n’est pas moi le roi de la communication. Ne m’oblige pas à te tirer les vers du nez.

Bon, très bien quand tu seras décidé. Fais moi signe, dit il en s’approchant de la porte.
Daniel, attends, dit la voix de Dylan derrière lui. Comment je suis censé faire, dis moi après 30 ans de haine et de conviction. Quand je réalise que tout ce que j’ai construit, était basé sur un mensonge, qu’est ce que je suis, tu peux me dire. Je ne vaux pas mieux que ceux que nous avons combattus.
Ca y est, tu as fini l’autocritique, Dylan personne ne t’en veut. Pas même Bradley, tu étais très jeune quand ton père est mort, tu t’es simplement laissé aveugler.
Ce n’est pas ce que tu disais, il y a peu de temps.
Comme quoi, tout le monde a le droit d’être idiot et aveugle. Il a fallu que je manque de te perdre pour le réaliser, dit il en effleurant sa joue.
On n’a jamais parlé de ce qui s’était passé ce soir-là.
Tu as raison et je ne veux rien savoir. Ce que je sais, c’est que j’ai confiance en toi et en Lula. Je n’ai pas besoin de justification.
Comme ça, sans rien de plus ?
Oui parce que je t’aime, espèce d’idiot.
Je t’aime aussi. »
Fin du POV de Daniel
Derrière la porte, les 3 autres cavaliers se tenaient tendant l’oreille après quelques instants, ils reculèrent un sourire satisfait.
« Bon, ça va tout est rentré dans l’ordre avec nos idiots préférés, dit Merrit
Ca aurait été vraiment stupide qu’ils se séparent pour un stupide malentendu, dit Lula.
Stupide, dit Jack d’un air mécontent.
T’es mignon quand tu es jaloux, dit Lula en lui tapotant la joue. Il ne s’est jamais rien passé entre lui et moi, c’est une stupide histoire entre un numéro que j’étais entrain de répéter, Dylan qui est arrivé au mauvais moment et un poisson qui a explosé. Si on allait ailleurs, je n’ai pas envie d’entendre des passages classés X. Allez, viens mon grincheux, dit elle en embrassant Jack. »
Fin


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Leur histoire Spoiler Insaisissable 2 DylanxDaniel PG 13
MessagePosté: 28 Aoû 2016 12:54 
Hors ligne
Mais euh... kesk'ils font ces deux-là ?
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Oct 2012 16:43
Messages: 213
:bravo: :bravo: :bravo: :bravo: :bravo:
Un ÉNORME bravo pour cette histoire superbe bien écrite, grâce à toi j'ai découvert ce couple et il est dans mon top 3 en ce moment !!!
Encore bravo et MILLES merci pour nous avoir fait découvrir ton histoire :bravo: :bravo: :wouah: :wouah: :D :D
BRAVO et MERCI j'ai adoré !!

_________________
Je rêve qu'un jour cette phrase ne soit pas vraie :

"-Il faut bien se marier, tu sais. Personne ne sait trop pourquoi au juste mais c'est comme ça, les gens se marient. Seuls les anormaux ne le font pas. Alors je suppose qu'elle ou bien une autre... " Merci encore Kate Nightingale (Le dernier ennemi)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Leur histoire Spoiler Insaisissable 2 DylanxDaniel PG 13
MessagePosté: 29 Aoû 2016 10:10 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Jan 2004 13:57
Messages: 11179
Localisation: ♫ J'ai longtemps cherché un paradis sur Terre... ♫
:bravo: Merci pour ta fic, j'ai beaucoup aimé.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Leur histoire Spoiler Insaisissable 2 DylanxDaniel PG 13
MessagePosté: 29 Aoû 2016 15:50 
Hors ligne
Pas encore atteint(e)... mais presque
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Juin 2006 11:08
Messages: 1042
Localisation: 3ème planète après le soleil dans la voie lactée et a 4;27 de proxima du centaure
j'ai vraiment adoré cette fics :) :bravo: :bravo: :bravo:

_________________
Je partis dans les bois car je voulais vivre sans me hâter, vivre intensément et sucer toute la moelle secrète de la vie.
Je voulais chasser tout ce qui dénaturait la vie, pour ne pas, au soir de la vieillesse, découvrir que je n'avais pas vécu.


Robin Williams, Le Cercle des poètes disparus (1989), écrit par Tom Schulman


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Leur histoire Spoiler Insaisissable 2 DylanxDaniel PG 13
MessagePosté: 31 Aoû 2016 10:32 
Hors ligne
Mais euh... kesk'ils font ces deux-là ?
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Juin 2016 19:59
Messages: 203
Localisation: Dans la Douât
J'ai adoré ta fic ! :bravo:


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 28 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages


Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com