Forum - Le Monde du Slash

Un espace de discussion pour les adeptes du slash sous toutes ses formes

Attention ! Les personnages utilisés dans nos fanfictions ne nous appartiennent pas, ils sont la propriété de leurs auteurs respectifs. De plus, nous ne connaissons pas les personnages réellement existants et nous n'avons aucune prétention à raconter leur vie privée : c'est de la pure fiction, rien de ceci ne doit être considéré comme vrai ! Enfin, qu'il soit bien clair qu'aucune fanfiction n'est publiée dans un but lucratif, nous n'en tirons aucun profit.


Les dernières news du Monde du Slash !

Pas de news actuellement

Nous sommes le 21 Fév 2018 01:58

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: [Finie] Une réticence dictée par la peur Alexandre/Héphaïstion G
MessagePosté: 08 Sep 2012 13:16 
Hors ligne
Mais euh... kesk'ils font ces deux-là ?
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Fév 2011 21:29
Messages: 345
Alexandre aurait dû dormir en cette heure tardive, mais il en était incapable. Comment aurait-il pu s’endormir alors qu’il avait devant lui le plus beau, le plus brillant, bijou de son empire… Son Héphaïstion, tendre éphèbe assoupis dans une parfaite illustration de la nonchalance, de la sérénité, dans son propre lit...

Parfois le roi se demandait s’il était tout simplement crédule. Pensait-il vraiment que le fier conquérant n’aimait toujours pas dormir dans l’obscurité et se trouvait mieux en compagnie d’une personne de confiance ? Ou peut-être pensait-il que c’était un caprice de plus de la part d’un roi auquel tout le monde se soumettait… Alexandre détestait cette idée, mais il ne pouvait pas pour autant détromper son camarade. Lui avouer que ce n’était pas par peur ou par confort qu’il demandait sa présence l’amènerait à dévoiler la réelle teneur de ses sentiments…

Ce point aussi était sujet à de nombreuses interrogations de la part du souverain, ainsi qu’à moult craintes. Alexandre avait noyé son aimé de déclarations enflammées, à travers mille poèmes, sans se soucier d’être en public. Et Héphaïstion y avait toujours vu des preuves de grande amitié… Son ami lui prêtait une amitié indéfectible. C’était le cas, mais il y avait quelque chose de plus…

Alexandre l’aimait tant, et ce depuis leurs débuts. Quand le brun s’était opposé pour la première fois au futur roi, ce dernier s’en était retrouvé chamboulé, contrarié, mais avec le temps il y avait vu une qualité. Héphaïstion était un ami fidèle, attentif, un philosophe des plus avisés, un fin stratège, un confident tout trouvé, et tant d’autres choses encore… Le roi se consolait en se disant qu’en faire son amant ne le servirait en rien. Il entacherait certainement la beauté de leur relation en les plongeant dans la luxure, et son général lui offrait déjà tant…

Ils étaient bien ainsi, ils avaient trouvé leur équilibre. Le matin le fils de Zeus se réveillait dans les bras du brun, puis après quelques instants de douceur au lit ils se levaient ensemble pour se restaurer puis se rendre au conseil quotidien en s’occuper des taches rituelles du royaume. Arrivait ensuite l’heure de déjeuner, cette fois-ci en compagnie de tous les généraux, puis Alexandre passait l’après-midi avec son compagnon, que ce soit à chevaucher, à disserter, à planifier voire même à flâner. Qu’importe puisqu’ils étaient ensemble. Et le soir venu Héphaïstion s’effaçait pour le repas, se retirant assez tôt dans les appartements du roi dans lesquels ce dernier le rejoignait pour s’endormir dans ses bras, mettant un terme à une douce journée toujours rythmée par la même routine. Alexandre aimait cette vie et il devinait que son camarade aussi, alors pour le moment les faits pouvaient rester ainsi.

_ Alexandre… Tu devrais déjà dormir. Cesses donc de me fixer et couche-toi…, marmonna le bel endormi.
Alexandre rougit en détournant brusquement le regard. Comment faisait-il !? Il avait toujours les paupières closes pourtant ! Depuis quand était-il éveillé ? Avait-il conscience de la nature réelle de son admiration ? Non, certainement pas… Sinon il aurait déjà quitté la chambre depuis longtemps…

Les paupières d’Héphaïstion s’écartèrent alors qu’une moue inquiète s’emparait de son charmant visage. Même quand il sortait tout juste des brumes de son sommeil, son esprit était si vif…

_ Quel trouble t’arrache au royaume de Morphée mon Alexandre ?s’enquit Héphaïstion sincèrement préoccupé. T’aurait-on informé d’un problème que j’ignore ?
_ Non, rien de cela. Je pensais juste… Rien qui ne soit digne de troubler ton sommeil mon ami…, le rassura le roi plein de tendresse.

Le voyant se rapprocher du lit, Héphaïstion lui ouvrit les draps, invitation silencieuses à venir se coucher. Alexandre s’y glissa avec plaisir, sachant pertinemment ce qui suivrait. Effectivement le brun lui ouvrit ensuite ses bras dans lesquels le roi s’empressa de se blottir, comme chaque nuit. Ainsi enlacés, ils cédèrent ensemble à Morphée.

_________________
Mon skyblog : http://quandlahaineprendledessu.skyrock.com/
Ma nouvelle fiction slash : http://un-parmi-tant-d-autres.skyrock.com/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Une réticence dictée par la peur Alexandre/Héphaïstion G
MessagePosté: 23 Sep 2012 22:24 
Hors ligne
Slash ou non, telle est la question...
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Avr 2011 22:49
Messages: 790
Localisation: face à l'océan
c'est très beau , et tres bien écrit :bravo:

_________________
Qu'est-ce qu'un homosexuel? Un homme qui a tout compris aux femmes. Olivier de Benoît.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Une réticence dictée par la peur Alexandre/Héphaïstion G
MessagePosté: 26 Sep 2012 18:31 
Hors ligne
Le slash, kesako ?
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Déc 2011 20:00
Messages: 45
Super j'espère que tu écrira une autre fic !! :bravo:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Une réticence dictée par la peur Alexandre/Héphaïstion G
MessagePosté: 21 Avr 2016 13:52 
Hors ligne
Le slash, kesako ?
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Avr 2016 00:06
Messages: 52
Localisation: A mi-chemin entre le paradis et l'enfer :)
C'étais si mignon :) j'aurais aimé voir Alexandre se confessé .

_________________
La vie passe tellement vite. Si tu ne t’arrêtes pas pour regarder autour de toi de temps en temps, tu pourrais la manquer


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages


Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com